Holly Days

Voici (enfin) venu le temps des vacances ! Depuis un peu plus d’une semaine maintenant, les journées s’étirent sans contraintes ni horaires, ponctuées par des interrogations existentielles comme le choix de la couleur du vernis ou la position la plus adaptée sur la chaise longue.

img_6874

J’ai donc abandonné les tenues de bureau pour enfiler mon uniforme zéro prise de tête : un short, des sandales, mes lunettes et mon chapeau ! J’aime bien enfiler une chemise légère sur un débardeur pour me prémunir du soleil comme pour les moments plus frais.

img_6852

Débardeur Monoprix porté – collection P/E 2016 soldée –

Panama déjà vu , lunettes Barton Pereira portées ici, montre Timex vue

Short Levi’s et chemise à carreaux vue ici -vintage –

Spartiates achetées à Athènes en 2003

img_6877

Cette tenue contient du vrai vintage dedans : ce short Levi’s appartenait à ma tante et date de la fin des années 70 et cette chemise à carreaux est elle aussi vintage et a été shoppée chez Leonard Vintage il y a 4 ans.

img_6886

Quant à ces spartiates, je les ménage car depuis leur achat il y a 13 ans en Grèce, je les ai déjà fait réparées 2 fois. Du coup j’évite de les porter quand je dois marcher plus que d’habitude : qui veut aller loin ménage sa monture😉

En tout cas, que l’on soit de retour, sur le départ, ou en transit, ces journées d’août ont un éclat si précieux qu’il faut en profiter, avec délectation !

Des soldes oui, mais des soldes mini

IMG_6741

Alors que les soldes sont désormais terminés, comme prévu, je suis restée très sage : après la paire de chaussures  à l’imprimé cachemire dénichée en soldes privés,  j’ai choisi la simplicité d’un débardeur crème en lin soldé à 30 % chez Monoprix en tout début de soldes.

IMG_6750

Et c’est TOUT ! C’est pas dingue ça ?😉

Bon en vrai, j’ai acheté 2 eye-liners aussi (dont je vous parlerai dans un prochain « The Beauty & The Best »), un collier Bala Boosté (porté ici), un ensemble de lingerie et des affaires de sport (brassière + débardeur) mais techniquement, ça ne compte pas, si ?

Les chaussures, que je vous avais montrées là, sont vraiment très confortables et je trotte à quelques centimètres du sol sans ressentir aucune instabilité ni mal de pieds !

IMG_6747

Du coup ce look casual comprend mes nouveautés soldesques et de la vieillerie, de la vraie : mon jeans New Look maintes fois vu par ici  depuis 2010 et mon veste militaire H&M qui comptabilise 18 ans au compteur.

IMG_6745

Veste militaire H&M et jeans New Look – très (très) anciennes collections –

Débardeur en lin Monoprix et espadrilles à talons Eram – collections P/E 2016 soldées –

Ceinture en cuir et sac Lancel – seconde main –

Lunettes Anne et Valentin

De l’avantage de prendre de l’âge : certains de mes vêtements s’approche du vintage ;-) 

 

 

Short story

Avec l’arrivée du mois d’Août, je ne sais pas s’il y a encore du monde par ici mais en ce qui  me concerne, je suis encore en mode « bureau » pour une semaine, ce qui implique de composer des looks « work friendly », qui tiennent compte de la chaleur, de la clim un peu forte dans mon bureau et de la saison, parce que mince, c’est l’été quand même et on aura bien le temps de porter des pantalons à la rentrée !

img_6988

Le short au bureau, c’est délicat mais si on respecte quelques règles, c’est quand même bien agréable ! Voici celles que j’applique, si elles peuvent vous inspirer, tant mieux !

  • La longueur : c’est le détail primordial, le short doit être ni trop long (on n’est pas en randonnée), ni trop court (on n’est pas encore en vacances). En gros, juste au-dessus de mi-cuisse, ça passe.

img_6991

  • La coupe : pas de jeans coupé, pas de poches qui dépassent, pas de trous, bref, un short qui clame « c’est l’été mais je sais me tenir » ! Plus concrètement privilégier une coupe classique et/ou féminine

img_6987

Top Kookaï (vu ici) et short Somewhere  – anciennes collections soldées –

Sac en cuir André (présenté  – 11 ans quand même) et ceinture en cuir Etam (vue ici)

– anciennes collections soldées –

Chaussures Eram (dont je vous parlais ici) et collier Bala Boosté – collection P/E 2016 soldée –

Panama présenté ici – Chapellerie Cartier – 

Lunettes Anne et Valentin – Contact Optique Brotteaux

img_6994

  • Le top : pas de débardeur (et encore moins à bretelles spaghettis) ou de dos-nu (inutile de préciser : pas de bustier non plus) ni même un tee-shirt à manches courtes mais une chemise aux manches relevées aux coudes, une jolie blouse légère, un top fluide…

img_6999

  • Les chaussures : pas de tongs (on n’est toujours pas en vacances) ni de baskets mais des sandales fines, des ballerines et si on veut allonger la jambe, des talons compensés ou des kitten heels car il faut pouvoir continuer à trotter toute la journée.

img_7002Bonne semaine à vous, que vous soyez en vacances ou au bureau,  en short ou en maillot😉

Mea Culpa

 

img_6906OK, j’ai malencontreusement abîmé les Stan Smith de ma fille. MAIS il se trouve que j’ai réussi à les récupérer après moult essais, à la sueur de mon front.

img_6904OK, elle n’a pas besoin de 2 paires de Stan Smith identiques. MAIS je fais la même pointure qu’elle… Du coup, autant les porter, NON ???😉

img_6891Chemise Levi’s déjà vue – achetée il y a 20 ans ! – 

Robe American Apparel – from NY ! –

Sac vintage  porté ici – seconde main –

Stan Smith collection Junior (jusqu’au 38) -disponible chez JD Sport –

Solaires Anne et Valentin ancienne collection – achetées chez Contact Optique Brotteaux

img_6890J’ai réalisé que je ne vous avais jamais montré cette robe American Apparel ramenée de New-York il y a déjà 6 ans et qui est pourtant un basique de petite robe noire.

img_6899Elle peut aussi bien se porter en version chic que décontractée et j’adore le détail des zips sur les épaules, qui amène un côté rock à une coupe plutôt sobre.

img_6895J’aime assez ce type de pièces, pour leur côté « intemporel » et « multi-usages ». Cela permet d’alléger sa garde-robe et comme c’est un peu mon objectif ces temps-ci…

img_6909Je vous parle très bientôt du vernis que je porte sur la photo : un semi-permanent appliqué à domicile. D’ici là, je vous souhaite une belle semaine, sous le soleil !

The Stan Smith Gate

Pour ses 11 ans, Grande Soeur a eu droit à SA paire de Stan Smith, qu’elle a choisies en version rouge vinyle au lieu des classiques vertes. Autant vous dire qu’elle était enchantée de son cadeau !

img_66822b252812529

Elle les a même immortalisées avec le podomaton

de l’exposition « A vos pieds » du Musée des Confluences

Un soir de juin, alors que des pluies torrentielles étaient prévues pour le lendemain (un peu comme tous les jours du mois de juin en fait), je me suis dit qu’un petit coup d’imperméabilisant pourrait les protéger un peu, ces petites merveilles… Oui, je suis une fétichiste des chaussures, j’imperméabilise même les baskets qui n’en ont pas besoin !

J’attrape mon spray, je pulvérise sans réfléchir, avec en tête la satisfaction de la fille qui aime et protège ses affaires… Et réalise dans la seconde mon erreur : au lieu de ma bombe incolore habituelle, j’avais pris un imperméabilisant pour cuir noir… #fail

img_6679

Âmes sensibles s’abstenir…

Ma première réaction a été de sauter dans un avion pour le Nicaragua et de changer d’identité.

Tout de suite après, cela a été de passer un chiffon, de l’eau, du dissolvant, du cirage blanc et de pleurer devant ma bêtise (dans cet ordre-là ou tout en même temps, je ne sais plus) : le cuir blanc était imprégné de façon irrémédiable.

Honteuse, j’ai enfoui la basket au fond d’un placard et me suis empressée de racheter une autre paire à Grande Soeur, me maudissant pour mon manque de discernement et mon foutu perfectionnisme.

Ruiner une paire de baskets vieilles de 10 jours, ça fait mal au coeur et j’ai tout tenté pour les récupérer : sur une petite tache de la languette, j’ai passé du vinaigre, du bicarbonate de soude, du white-spirit, de l’essence de térébenthine, de l’alcool ménager… En vain.

Et puis mes recherches sur le net m’ont orientée vers une astuce pour enlever de la teinture sur du cuir : utiliser de la laque (oui, de la laque pour cheveux, vous avez bien lu), attendre qu’elle agisse et frotter. Puis recommencer jusqu’à ce que la tache disparaisse.

img_6843

J’ai dû renouveler l’opération une bonne vingtaine de fois, en espaçant de quelques jours entre les applications mais le résultat est là : les tâches n’ont pas disparu mais se sont bien atténuées !

Un petit coup de cirage blanc et … ta dam !

img_6846

Quand on a le nez collé dessus, un mouchetage gris clair est visible mais quand on compare avec le désastre du départ, on peut dire qu’elles reviennent de loin… et moi aussi !

img_6847

Devinette : qui va hériter d’une paire de Stan Smith alors qu’elle ne l’a pas méritée du tout parce qu’elle fait la même pointure que sa fille ?😉

 

Blue Monday

img_6818

Voici la tenue que je portais jeudi dernier, alors que l’équipe de France de football s’apprêtait à affronter l’Allemagne.

img_6820

Comme l’un de nos partenaires inaugurait ses locaux  et nous avait  conviés à la fête qu’il organisait le soir-même – date fixée bien avant qu’on sache que la France serait en demi-finale de l’Euro -, j’ai voulu ajouter un petit clin d’oeil patriotique à ma tenue d’afterwork mais work quand même.

img_6821

Ces escarpins open toe, vous les connaissez, je les ai ramenés de New York il y a 6 ans, et vous les présentais ici.

img_6822

J’adore leur côté Betty Boop, leurs couleurs qui claquent, et tous les petits détails, jusqu’aux dessins sur leurs semelles !

img_6813

J’aime bien l’idée de booster un classique look noir et blanc par des chaussures qui tranchent, histoire de twister un peu la tenue. Et puis ça permet de craquer pour des pompes un peu originales sans se casser la tête à chercher avec quoi les assortir #labonneexcuse !

img_6819

Blazer Mango déjà porté ici – collection P/E 2012 –

Pantalon COS vu – collection soldée – et escarpins Harajuku Lovers – from NY !

Débardeur en lin Monoprix – collection actuellement soldée –

Sac Lancel présenté ici – seconde main –

Le principal inconvénient de porter du blanc avec des journées ensoleillées comme on a eu la semaine dernière, c’est d’avoir un rendu correct sur les photos. Je remercie Biscotte pour sa persévérance et vous signale que j’ai dû pour la première fois (et j’espère la seule) utiliser un filtre pour les photos 1, 4 et 6.

Bonne semaine à vous !

La saison des mariages

img_67601

Traditionnellement, l’été est la saison des mariages et même s’il y a des années moins fastes que d’autres, il est rare de ne pas avoir au moins une fois par an l’occasion de déguster des petits fours et de boire à la santé des mariés !

img_6764

Et la grande question qui nous anime à l’approche de ces évènements, c’est de savoir ce qu’on va bien pouvoir porter.

Depuis quelques années, j’essaie de trouver mon bonheur dans le prêt, l’accessoirisation ou encore dans une tenue qui puisse être portée « hors » mariage.

img_67662

C’est tellement dommage de consacrer une tenue qu’on aura soigneusement choisie à une seule occasion, vous ne trouvez pas ?

Et tellement injuste que les hommes puissent porter et reporter le même costume et pas nous…

img_6761

Robe Lenny B. – collection soldée chez Kaktus P/E 2015 –

Minaudière Le Chant du Robot x SLiPcadeau d’amis

Salomés Bahia Repetto – seconde main

BO Agatha – collection récurrente –

L’an dernier, pour le mariage de mon cousin en Belgique, j’avais profité des soldes et trouvé une très chouette robe en trompe l’oeil, originale et chic, en même temps que celle-ci.

img_67702

Vernis Twilight blue de Mavala et top coat à paillettes Sephora

Mais la météo, comme on aurait pu s’y attendre en Belgique, ne m’a pas laissé la possibilité d’immortaliser ma tenue pour vous la montrer.

Heureusement, le week-end dernier a été l’occasion de ressortir cette robe et de lui présenter mes salomés Repetto, lors d’un mariage d’amis dans les terres froides (qui portent bien leur nom, ahem).

img_6759

Une robe, deux mariages et toujours aussi contente de mon achat : elle est pas belle la vie ?

Bonne semaine à vous !

Dans quelle étagère ?

Cela fait un petit moment qu’on n’avait pas parlé customisation par ici, non ?

Comme tout le monde, j’attendais avec impatience l’arrivée du beau temps, ou en tout cas d’avoir deux jours consécutifs sans pluie / orage / grêle (plusieurs réponses possibles).

Moins pour enfin dégainer les sandales et enfiler des robes légères – bien que cela soit bien agréable ET légitime à cette période de l’année – que pour pouvoir m’occuper de cette étagère.

IMG_6726

Prêtée à un ami il y une douzaine d’années, reléguée au fond de son garage et oubliée jusqu’à son récent déménagement, j’ai eu le plaisir de la récupérer il y a plus d’un mois, mais dans quel état gère !

IMG_3414

Je cherchais justement à compléter une étagère de la même série que nous avions installée chez nous, dont la petite largeur convient parfaitement à notre couloir assez étroit, et commençais à désespérer de trouver son équivalent.

Autant  vous dire que cette découverte est arrivée à point nommé et que je piaffais d’impatience de pouvoir m’atteler à sa rénovation !

IMG_6729

La semaine dernière, avec ses deux beaux jours de soleil consécutifs, m’a enfin donné l’opportunité de m’occuper de son cas. Mon balcon n’est pas bien grand (d’où le manque de recul sur les photos) mais bien pratique quand il s’agit de nettoyer, peindre et faire sécher des pièces encombrantes.

Hormis la saleté, la structure et les planches étaient plutôt saines,  une seule ayant bien souffert de l’humidité. Je n’ai pas pris le temps de poncer les pièces car cela m’aurait pris trop de temps et aurait été vraiment salissant pour le coup.

IMG_6731

D’abord, il a fallu nettoyer les planches et la structure à la lessive St Marc avant d’appliquer une sous-couche de base pour accrocher les couches suivantes et uniformiser la couleur.

IMG_6733

J’ai utilisé un reste de peinture blanche pour plafond pour la couche intermédiaire, sachant que j’allais opter pour une peinture acrylique satinée pour boiserie en couche de finition.

IMG_6735

Il m’aura donc fallu 3 x 2 heures de travail, un petit pot de peinture (7 € environ), une météo clémente et de l’huile de coude pour obtenir une chouette étagère, économique et écologique !

La météo semble clémente pour les prochains jours : je sens que je vais continuer sur ma lancée😉 …

Voilà l’été

En tout cas sur le papier !

Autant avec le printemps que nous avons eu, j’ai pris la précaution de ne rien ranger des affaires d’hiver, autant là, je ne peux plus retarder le moment de passer en mode Eté pour les placards des Soeurs et de moi-même.

Pour les filles, c’est aussi le moment de trier les affaires trop petites, ressortir celles que j’avais achetées en prévision et de faire le point sur ce qui manque.

Du coup, Petite Soeur va récupérer pas mal de choses de Grande Soeur, qui a bien poussé elle !

Cela me permet de faire les soldes privées en mode « avertie » : résultat, chez Monoprix, j’ai acheté le strict nécessaire pour elles et j’attendrai la toute fin de soldes pour compléter leur garde-robe de rentrée.

Pour moi, c’est pareil, sauf qu’avec le vide-dressing j’ai suffisamment vidé mes placards pour ne plus avoir à descendre des sacs de fringues à chaque changement de saison : tout rentre dans mes armoires, il n’y qu’à changer d’étagères.

Bon, pour les chaussures, même si j’ai diminué d’1/3 mon shoesing, ce n’est pas encore ça… J’ai du mal à me séparer de paires que je ne porte plus mais auxquelles je suis attachées…

IMG_6683

Dimanche je suis allée voir l’expo temporaire « A vos pieds » que le Musée des Confluences a inaugurée le 7 Juin en partenariat avec le Musée de la Chaussure de Romans et je me suis complètement retrouvée dans la présentation « Les chaussures s’inscrivent (…) dans un lien personnel et intime. Une fois abandonnée, chacune d’elles reste la gardienne d’une histoire de vie. C’est peut-être aussi pour cela qu’il est parfois difficile de nous résoudre à nous en séparer ».

IMG_6682

Le « podomaton » où les photos de vos chaussures sont projetées sur un mur :

ici les Stan Smith de Grande Soeur et les ballerines de Petite Soeur derrière !

Mais, je travaille dessus et j’ai donc mis à jour le  vide-dressing avec quelques paires que je me suis résolue à « quitter » : n’hésitez pas à aller y faire un tour !

En intervertissant les vêtements d’hiver avec ceux d’été, je constate également que j’ai quand même beaucoup porté quelques pièces et moins, voire pas du tout d’autres et que cela ne m’a pas vraiment manqué.

IMG_9469

Mes chaussettes et collants (c’est flippant, hein ?)

D’autant plus qu’on ne peut pas imputer cela au rangement : avec le rangement vertical (j’ai depuis un an adopté la méthode de Marie Kondo puisqu’il se trouve que j’ai pas mal de tiroirs), je vois toutes mes affaires et ne peux pas les « oublier ».

Je pense donc que je vais également refaire un tri de ce côté-là aussi…

Ce qui signifie que pour les soldes, je vais être en mode low fashion : hormis une paire de tongs Havaïnas (avec un bon cadeau de 10€ chez Spartoo) et des sandales compensées (un copier-coller des Castaner mais à 30 € en pré-soldes chez Eram), je vais rester sage !

IMG_6722

Je pense juste continuer sur ma lancée « beaux basiques » et me réserver pour un ou deux achats intemporels.

On en reparle ?

Bonne semaine à vous !

Flower power

img_65912b252812529

Blazer Tex et top Mango – collection P/E 2015 – 

Pantalon COS – collection A/H 2014-2015 –

Ballerines Repetto et sac Marc by Marc Jacobs

Bandeau Princesse Tam Tam et lunettes Anne et Valentin – très anciennes collections –

BO Agatha et montre Casio

Bracelet Moa (offert pour toute commande Spartoo – je suis optimiste : je me suis acheté des tongs – )

img_65922b252812529

Je me suis dit que ce n’était pas parce que le soleil a décidé de nous bouder depuis quelques temps qu’il fallait continuer à s’habiller comme si nous n’étions jamais sortis de l’hiver !

img_65952b252812529

Alors pour les petites robes et les sandales, c’est peut-être encore un peu tôt mais rien n’empêche de dégainer les couleurs pimpantes et les motifs floraux, histoire de narguer la grisaille ambiante.

img_65932b252812529

J’ai donc ressorti ce blazer aux imprimés botaniques et l’ai associé à mon pantalon fétiche de chez COS pour une tenue de bureau « originale mais pas trop ».

img_65962b252812529

Ce petit haut de chez Mango a été déniché pendant les soldes de l’été dernier, lors de ma quête de tops sobres et chics pour le travail. Je n’avais pas eu l’occasion de vous le montrer depuis.

img_65992b252812529

Avec mes incontournables ballerines Repetto, voici un look chic et confortable comme je les aime.

img_66022b252812529

Je vous souhaite une belle semaine, pleine de douceur et d’amour…

img_66112b252812529