Vous avez dit « masstige » ?

Je vous en parlais dernièrement, le masstige (distribution de masse et prestige) est dans le vent. Dernier en date à collaborer avec H&M : Matthew Williamson.

« C’est qui ce créateur ? » questionnait une dame palpant le textile miroitant d’une robe tunique, éclatante d’écailles colorées. Car ce qu’il y a de bien dans le Masstige, c’est qu’on peut approcher, toucher, essayer, critiquer, sans avoir à subir le regard dédaigneux des vendeurs atterrés par notre manque de style/moyens/connaissances modesques (plusieurs choix possibles).

Et bien Matthew Williamson, ce sont des tenues (beaucoup de robes) féminines en diable, sexy et froufroutantes, bohèmes colorées, glamour jusque dans les moindres détails (des boutons pressions rose et dorés, faut y penser quand même), les imprimés osés, les drapés rocks (si si, c’est possible). Si vous voulez en savoir plus, c’est .

Me voilà donc partie à la découverte de sa collection au H&M « Go Sport », rue de la République (il n’était pas à la Part-Dieu ni à Cordeliers, peut-être au Carré de Soie mais je n’ai pas poussé mon périple jusque là-bas).

Alors j’ai laissé de côté les robes longues (trop longues pour moi), la veste de smoking et le short assorti bleu électrique et rose fuschia (trop bleu électrique et rose fuschia pour moi), la robe – tunique en écailles (trop trop pour moi), la robe bustier robe fuschia et la ceinture cloutée (je vais pas acheter ni essayer n’importe quoi sous prétexte que c’est des trucs de créateur) et j’ai pris une petite robe bariolée à bretelles, une  blouse sans manches rose vif avec des broderies apparentes, un gilet sans manche clouté en cuir,  un top avec une sorte de col bénitier bleu dur (pas trop mon style mais je le trouve original, coloré) et l’article que j’avais repéré depuis un moment : le perfecto !

Moins déçue que pour Erotokritos chez Monop’, je vous laisse voir le résultat :

Top

Alors le top bizarre, il tombe effectivement bien. Il peut se porter de jour sous une veste et avec un bas sobres, ou le soir avec un jean ou un bas noir et des talons.

Haut rose

Le haut rose est bien coupé. Pas très ajusté, il supporte bien le gilet par-dessus pour apporter la touche rock à son côté un peu trop girly.

robe

La robe (excusez, j’ai gardé mon jeans par grosse flemme) est fluide et légère, taillée dans une sorte de crêpon un peu transparent qui épouse les formes sans les accentuer. Elle a des motifs originaux et se porte aussi bien en journée que le soir.

 

Mais si je ne devais retenir qu’une seule pièce, c’est le perfecto : il est tout simplement parfait ! Le cuir est souple et doux, dans une teinte vert-bronze originale mais facile à associer. Les finitions sont impeccables (il tombe juste bien), les détails sont travaillés (fermetures éclair dorées, ni trop grosses, ni trop fines). Il donne un côté à la fois rock et féminin à toutes les tenues.

Perf 2

Seul hic : son prix. Même si c’est une pièce de créateur, même si le perfecto est un must-have de la saison,il faut pouvoir mettre 199 € dans un blouson.

Pour ma part, j’ai craqué aux dernières soldes pour un blouson en cuir chez Kookaï, repéré depuis le début de la saison. Le perfecto de Matthew ne sera donc pas mien mais je vous le recommande chaudement !

Publicités

5 réflexions sur “Vous avez dit « masstige » ?

  1. Pour ma part j’aime bien la tenue avec le top rose et le gilet clouté, même si je ne suis pas certaine que je serai à l’aise dans ces vêtements (c’est peut-être à cause des clous…). La robe aussi me plaît bien, j’aime beaucoup la différence de motifs entre la poitrine et le reste du corps. Bon c’est dommage qu’elle soit essayée sur un jean, mais je comprends très bien la flemme dont tu parles. Quant au perfecto, faut voir, là comme ça je ne suis pas hyper séduite.
    Merci Maï-Thy de nous avoir fait découvrir ce créateur.

    J'aime

  2. @LMO : merci ! Et tu noteras que j’ai été super raisonnable 😉
    @Guillemette : oui, les clous c’est le gros hit de la saison mais c’est pas évident à porter même si le résultat est plutôt pas mal.

    J'aime

  3. Maï-Thy, je passe toujours d’excellents moments sur ton blog mais j’attends avec impatience tes posts sur l’objet de ton obsession : les shoes ! Eclaire nous sur les must-have du moment, sur les tendances de la saison et les bons plans, fais nous découvrir ta « garde-shoes » !

    J'aime

  4. Pingback: Mathieu Williamson pour H&M: la quatrième dimension! | Fromage et Dessert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s