La garde-robe de M.

M.est maman de deux enfants et reprend le chemin du bureau en Septembre.

Elle est en attente d’un regard neuf sur sa garde-robe, de conseils sur des associations de vêtements auxquelles elle ne pense pas forcément.

Son constat le matin devant sa garde-robe : l’impression de ne rien avoir à se mettre donc elle opte pour la facilité et enfile un jeans.

Alors que force est de constater que son dressing est plutôt bien garni, d’autant qu’elle a pris soin de faire déjà un premier tri, ce qui nous permet de nous concentrer sur ce qui est véritablement exploitable.

Bon, il y a bien quelques pièces qui n’ont pas passé l’examen d’entrée mais pour celles-là, M. avait juste besoin d’une confirmation.

Pour le reste, de bonnes bases : beaucoup de hauts (de tous types, ce qui offre beaucoup de possibilités), des bas variés et généralement unis donc faciles à associer (jupes, bermuda, pantalons, jeans), des robes …

Beaucoup de sombre (du noir, du gris, du taupe) mais M. a introduit des imprimés, et des couleurs et c’est tant mieux.

Ses goûts sont en train d’évoluer vers un style un peu plus féminin, vers des détails un peu plus girly mais elle ne souhaite pas basculer dans le trop sophistiqué non plus, et pouvoir conserver un aspect très pratique et confortable à ses tenues.

jeans

Je me suis attachée à associer ses hauts fétiches avec des bas autres qu’un jeans. Attention, le jeans est un basique mais il y a des tops qui sont vraiment mis en valeur portés avec autre chose.

jupeElle venait de flasher sur une très jolie jupe patineuse à double volants : des tas de possibilités pour le bureau ou en off, avec une paire de bottes mi-mollets, pour rockiser un peu le tout. Ici, deux tenues avec un gilet près du corps, pour jouer sur les contrastes.

Nous avons joué sur le ceinturage, notamment avec une ceinture double marron foncé et une ceinture fine en cuir naturel. J’ai même réussi à sauver un cardigan rouge du tri sélectif grâce à cette dernière.

bas

Comme elle n’a pas encore retrouvé son poids de forme, nous avons travaillé sur photos et revisiterons son dressing dès que possible pour exploiter toutes les options in situ et véritablement faire twister tout ça.

Publicités

10 réflexions sur “La garde-robe de M.

  1. Mais… (oui j’atterris) en fait je ne savais pas que tu étais personnal shopper!! 🙂
    C’est vraiment intéressant comme boulot, et porter un regard neuf sur une garde robe quelques fois ça peut suffire à éviter de racheter des choses…
    Finalement s’habiller c’est un peu comme cuisiner, quand on a l’habitude de faire certains plats, on n’arrive plus à en créer de nouveaux… L’habitude est un raccourci vers la facilité, 2 ingrédients de la spirale routinière.
    Un regard nouveaux c’est s’ouvrir de nouveaux horizons, s’ouvrir l’esprit et se déformater de nos petites routines journalières. 🙂

    J'aime

  2. Mdr, je me suis dit « qui c’est M ? » et à la première photo, j’ai les neurones qui ont connecté avec le texte 😀

    Bon j’adore toutes les associations mais faut dire qu’à la base, j’aime toutes ces fringues (j’adore particulièrement l’association de la jupe, du gilet gris et du haut noir ! D’ailleurs faut que j’aille m’acheter un gilet gris comme ça, je viens d’en acheter un noir et ça finit bien une silhouette (bon ok, ça planque mes fesses surtout d’accord ;p)

    Et sinon, d’où vient cette jolie jupe patineuse ?

    J'aime

  3. @Maud : let’s twist again
    @Camille Fraise : oui, c’est tout à fait ça. Ce qui est génial, c’est de faire du neuf avec du vieux, d’entendre « je n’y avais pas pensé mais effectivement, c’est pas mal … »
    @Waffo : elle vient de chez Honoré et Margaux, nos copains suédois bien sûr !

    J'aime

  4. @Gloria : je peux confirmer qu’elle avait déjà tout dans son placard 😀 (à part la jupe évidemment) (j’avoue quand même que je me souvenais pas du cardigan rouge mais s’il était dans le tas « à jeter » ça ne m’étonne pas ;p )

    J'aime

  5. Pingback: Les bottes de M. « Thé vert, haricots rouges

  6. Pingback: Gris gris fétiche « Thé vert, haricots rouges

  7. Pingback: Le jour d’après « Thé vert, haricots rouges

  8. Pingback: Le jour (encore) d’après « Thé vert, haricots rouges

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s