Ici, Londres #1

Si vous me suivez sur Facebook ou sur Instagram, vous savez que nous sommes partis à Londres en famille fin Décembre.

Nous n’y étions pas retournés depuis que Grande Soeur est née, soit environs 14 ans. L’envie de leur faire découvrir cette ville incroyable avec l’ambiance festive de Noël nous a motivés à prévoir un séjour d’une semaine. Nous avons donc pu programmer des visites incontournables et des découvertes pour tous, histoire de contenter tout le monde.

Je vous propose donc une série d’articles sur Londres, histoire de partager notre expérience.

Ce post sera donc consacré aux spécificités de la période de Noël. C’était la première fois pour nous à cette époque de l’année et nous avons bien apprécié de parcourir la ville parée de toutes ces décorations.

Les anglais, tout comme les américains, respectent vraiment les traditions de Noël, entre les couronnes sur les portes et les décorations lumineuses, les vitrines des grands magasins et les sapins géants, l’esprit de Noël est vraiment partout.

Les rues commerçantes sont bondées, tous les jours, jusqu’à très tard le soir, notamment aux alentours de Piccadily Circus, d’autant plus que nous sommes arrivés juste après le boxing day, jour de lancement des soldes d’hiver.

Winter Wonderland, une gigantesque fête foraine s’installe à Hyde Park de fin Novembre à début Janvier avec des manèges pour tous les âges. On est allé y faire un tour de nuit, histoire de profiter les jeux de lumières et de l’ambiance nocturne du parc.

Le traditionnel feu d’artifice du 31 décembre, qui prend la grande roue comme décor, est tellement réputé, qu’il faut désormais s’acquitter d’un ticket par personne (10 £)pour pouvoir se positionner aux points de vue les plus judicieux. Les tickets étant sold out bien avant Décembre, nous nous sommes contentés d’une balade nocturne et d’une retransmission en direct sur la BBC !

 

Le 1er janvier, une immense parade traverse la ville, composée de délégations venues du monde entier. On peut écouter des fanfares, admirer des gymnastes, applaudir des danseurs, tout le long du parcours, qui passe par Piccadilly et arrive à Waterloo.

On avait imaginé y assister mais l’ampleur de l’évènement (quasiment 3/4 h de défilé) et la foule nous en ont dissuadé. Nous avions envie de parcourir la ville et la perspective de rester plantés à un endroit sans pour autant pouvoir bien admirer les chars ne nous enchantait guère.

Hormis les musées qui sont fermés le 1er janvier, la ville est aussi bouillonnante d’activités qu’à l’accoutumée, la plupart des commerces étant ouverts, tout comme les marchés (c’est le cas de Camden par exemple).

Des patinoires extérieures sont installées en hiver, nous en avons eu vu quelques unes, notamment au Musée d’Histoire Naturelle.

Cette période est aussi considérée comme touristiquement basse, ce qui signifie que les prix en matière de logement sont moins élevés qu’au printemps ou en été. Mais les fêtes de fin d’année attirent toujours beaucoup de monde et il faut faire la queue pour les musées et autres attractions. Nous nous sommes cassés les dents en pensant pouvoir acheter les billets pour les Studios Harry Potter 2 mois avant notre séjour : que nenni, ils étaient déjà vendus depuis belle lurette… A posteriori, nous avons appris qu’il fallait s’y prendre jusqu’à 6 mois à l’avance sur certaines périodes très prisées, dont Noël…

 

Quant aux parcs, ils sont bien sûr moins verdoyants en hiver mais restent quand même bien agréables, avec des aires de jeux assez incroyables pour certains.

Enfin, la météo peut peser dans la balance : nous avons eu la grande chance de profiter d’une météo très clémente pour la saison (presque 10 degrés au plus chaud, pas de pluie durant tout le séjour…) et de pouvoir ainsi passer beaucoup de temps à flâner en extérieur sans avoir trop froid. C’est sur la fin de notre séjour que le temps s’est rafraîchi et nous avons donc programmé plus de visites en intérieur sur les 2 derniers jours.

Je vous en parle dans le prochain article !

6 réflexions sur “Ici, Londres #1

  1. Rhah Londres, j’adore cette ville !
    On y est allé en avril (pour le coup, les studios HP on s’y était pas pris tant en avance que ça, on a peut être eu de la chance ?), donc pas un super temps par contre (ah la pluie londonienne 😉 ) mais j’ai adoré y retourner. J’ai hâte de voir tes photos pour y replonger ❤

    J'aime

  2. Pingback: Question d’équilibre | Thé vert, haricots rouges

  3. Pingback: Ici, Londres #2 | Thé vert, haricots rouges

  4. Pingback: Ici, Londres #3 | Thé vert, haricots rouges

  5. Pingback: Touriste | Thé vert, haricots rouges

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.