Sea, you again

Sentier du littoral entre La Badine et la Tour Fondue – Presqu’île de Giens 

Pour les vacances de Printemps, nous sommes partis, comme à notre habitude, dans le Sud, afin de profiter de ses magnifiques paysages avant la haute-saison. Nous commençons à bien connaitre le Var mais n’avions jamais résidé sur la Presqu’île de Giens.

Sentier du littoral entre La Badine et la Tour Fondue – Presqu’île de Giens

Notre résidence avait un accès direct à la plage et même si les températures relativement fraîches ne nous ont pas permis de tremper plus que nos orteils, nous avons apprécié de nous balader le long du sentier du littoral qui offre des paysages toujours aussi magnifiques.

Piscine Résidence La Pinède – Pierre & Vacances –

Nous avons quand même bien pu profiter de la piscine chauffée malgré deux journées pluvieuses et ventées sur l’ensemble du séjour.

Plage d’Argent – Île de Porquerolles –

Calanque du Brégançonnet – île de Porquerolles –

Et surtout, nous avons passé une magnifique journée sur l’île de Porquerolles, que nous connaissions mais que nous voulions faire découvrir aux Soeurs.

Plage d’Argent – île de Porquerolles –

Des navettes partent toutes les 30 minutes de la Tour Fondue et après à peine 15 minutes de traversée (4,5 km environ), vous débarquez au port du village.

 

Arrivés sur l’île vers 10 h 30, nous avons fait une excursion d’une douzaine de kilomètres, alternant jolis sentiers de petite randonnée et chemins de campagne, la plupart du temps en bordure de mer.

Cette île est une vraie merveille : l’eau y est d’une incroyable clarté et les paysages sont d’une beauté sauvage bien préservée.

Plage de la Courtade – île de Porquerolles –

Il est aussi possible de louer des vélos si vous souhaitez parcourir une plus grande distance mais nous avons préféré marcher, même si du coup nous avons dû renoncer à voir certains coins de l’île. A cette époque de l’année, la fréquentation est raisonnable et même s’il y a du monde à bord de la navette, une fois sur l’île, les touristes se dispersent rapidement.

Avant de remonter sur Lyon, nous avons fait notre traditionnelle halte à Marseille, pour une petite balade au MUCEM et dans le quartier du Panier.

Même si la météo n’était pas des plus clémentes, ce furent encore une fois des vacances bien reposantes et agréables !

 Route des Crètes – entre la Ciotat et Cassis –

Hello 2017

2016 pour ce blog, c’est 46 articles publiés, 18 000 visiteurs et 34 000 pages vues pour 173 commentaires. Je crois que c’est un rythme qui me convient bien : environ un article par semaine, un lectorat fidèle et des sujets qui me ressemblent.

voeux-2017-blog-001

Alors pour 2017, si vous le voulez bien, on va continuer comme ça, avec des articles hétéroclites, au gré de mes inspirations  : du look bien sûr mais aussi du DIY, des découvertes et des partages.

Je vous souhaite une belle année 2017, pleine de douceurs et d’émerveillements !

Les Lumières version Light

img_4130

img_4132

Place Bellecour – Un songe forain –

Vous savez qu’à cette période de l’année, je vous propose toujours un compte-rendu de la Fête des Lumières.

img_4138

img_4140

Place Louis Pradel – Arboré’lum –

Vous savez également que l’an dernier, la fête n’avait pas eu lieu, pour toutes les raisons que l’on sait.

img_4161

img_4172

Passerelle Abbé Couturier – The Bright Boat –

Cette année, la Ville de Lyon a décidé de maintenir les festivités mais sous haute sécurité :

  • 3 jours au lieu des 4 habituels
  • des illuminations débutant à 20 h au lieu de 18 h et se terminant à minuit
  • un périmètre limité à la Presqu’île et à Fourvière : seuls les 2ème, 5ème et 1er arrondissements accueillaient les installations.

img_4188

img_4189

Jardin de l’église St Bonaventure – Expérimentations étudiantes –

Dans une sorte d’immense fan zone où les forces de l’ordre et les agents de sécurité étaient aussi nombreux que les lumignons un soir de 8 décembre, les animations étaient donc fortement condensées et les touristes euh… fortement condensés aussi 😉

img_4164

Centre Nautique Tony Bertrand – Caprice –

Comme profiter de la fête des Lumières est quand même une tradition à laquelle nous ne dérogeons pas, nous nous sommes adaptés à ces contraintes et avons pu en profiter assez sereinement, malgré le froid bien humide qui s’est invité à la fête, lui aussi.

img_4152

Gare St Paul – Voyages –

On a regretté que les horaires soient aussi restreints, ils étaient du coup peu adaptés pour les enfants mais on a apprécié de pouvoir se balader sans être oppressé malgré une foule assez nombreuse.

img_4166

Théâtre antique Odéon – Les lumignons du coeur –

Finalement en évitant au maximum de prendre le métro dans les endroits critiques, et en privilégiant les accès moins fréquentés (en boudant les parcours pré-établis quoi), nous n’avons pas souffert de la cohue.

img_4153

Temple du Change – Doors –

Et même pour les Terreaux et St Jean où la concentration était très dense, il n’y avait aucune tension, avec une ambiance décontractée et bon enfant.

img_4135

img_4136

Place de la République – La carpe koï –

Nos coups de coeur cette année ?

  • La Cathédrale St Jean, comme d’habitude je dirais, avec un spectacle son et lumière parmi les plus réussis

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cathédrale St Jean – Evolutions –

  • Le théâtre antique de Fourvière qui accueillait des installations pour la première fois  et dont l’animation mettait vraiment bien en valeur le lieu

img_4167

img_4169

Grand Théâtre antique de Fourrière – Incandescens –

  • La place Sathonay et son piano magique, dans une ambiance féerique et enneigée

img_4142

img_4146

img_4147

Place Sathonay – un piano sous la neige –

  • L’Hôtel de Région qui proposait un show hypnotique, complètement planant

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Hôtel de Région – Deep Web –

La place des Jacobins n’était pas mal non plus même si relativement conventionnelle, la place des Terreaux ne nous a pas transportés mais il faut dire que la barre est haute dans ce lieu.

img_4162

Colline de Fourvière – Soleil –

La place de la République n’était pas en reste avec sa Carpe Koï, très imposante et colorée et la place Antonin Poncet avec son hommage à Antoine de St Exupéry très poétique aussi.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Place Antonin Poncet – Vols de nuit –

Mention spéciale pour la boule à facettes installée sur le camion bétonnière, dans le quartier Grolée : au-delà de la très bonne idée, voir ce quartier chic transformé en discothèque populaire avait un côté assez jouissif 😉

img_4186

Rue du Président Carnot – La bétonnière boule à facettes – 

Au final, le manque de temps nous a forcés à bien programmer nos sorties et à faire l’impasse sur les installations les plus excentrées (sur les Pentes notamment) ou celles qui nécessitaient de faire la queue (l’Hôtel de Ville, le Musée Gadagne…) mais le fait d’avoir maintenu la fête en version light malgré toutes les contraintes, est déjà remarquable…

Pour de jolies photos, des vidéos, je vous invite à vous rendre  ou encore ici.

 

Ouest France

img_3493

img_3478

Comme à l’accoutumée, à l’arrivée de l’automne, je trie les photos des vacances d’été. Et comme à l’accoutumée, je suis partageuse, histoire de ne pas garder pour moi toute cette luminosité 😉

img_3463

img_3462

Après une infidélité l’an dernier, nous sommes repartis à la conquête de l’Ouest, mais en visant plus bas (le Poitou-Charente), histoire de pouvoir tremper plus qu’un orteil changer un peu.

img_3460

img_3465

img_3464

Détails de la maison de Méjannes le Clap

Avant cela, nous avons fait un (petit) détour par le Gard, rejoindre des amis dans leur maison de famille, pour ce qui semble devenu une parenthèse traditionnelle, comme une sorte de préparation psychologique aux vacances avec les ingrédients parfaits : repos, détente, douceur de vivre.

img_3540

img_3538

L’an dernier je partageais des photos d’Uzès, cette année nous avons découvert Barjac, plus petit mais tout aussi charmant.

img_3510

img_3541

Nous nous sommes baladés dans le village qui accueillait sa traditionnelle brocante du 15 Août.

img_3661

img_3682

img_3685

Ensuite, direction plein ouest pour rejoindre notre location de 15 jours dans les Deux-Sèvres, à la frontière avec la Charente-Maritime. Le gîte était confortable, spacieux et doté d’une piscine, ce qui avec la météo que nous avons eue, n’était pas négligeable !

img_3710

img_3711

Eglise de Melle, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco

Le petit village de Prissé-La Charrière est situé entre 30 minutes et 1 heure des principaux centres touristiques de la région, ce qui nous a permis de rayonner aux alentours tout en profitant d’un pied à terre central et agréable.

img_3802

img_3789

img_3754

Nous avons donc pu découvrir le paisible marais poitevin, à bord d’une barque menée par un guide le long des conches (voies d’eau navigables), menant à des parcelles de terre inaccessibles par un autre moyen de locomotion.

img_3780

img_3835

img_3827

Nous avons passé une journée intense au Futuroscope de Poitiers : arrivés à l’ouverture, nous en sommes repartis à 23 h, lessivés et fourbus, après avoir fait toutes les attractions !

img_7141

img_7157

img_7159

Le Futuroscope de Poitiers

La Rochelle confirme sa réputation de ville agréable au passé historique intense : nous y sommes allés 2 jours pour avoir le temps de visiter quelques musées, l’aquarium et d’arpenter la ville.

img_3717

img_3735

Détails – La Rochelle –

L’aquarium de La Rochelle vaut vraiment le détour, les Soeurs l’ont adoré et nous aussi ! Il faut juste oublier d’y aller les jours de pluie et privilégier les visites en soirée pour éviter la foule…

img_3955

img_3973

img_3956

Nous avons préféré la station balnéaire de Fouras à celle de Châtelaillon-plage, plus vaseuse (c’est le terme) mais c’est surtout l’île d’Oléron qui nous a bien plu, avec ses plages gigantesques et sa forêt de pins, ses vagues incroyables et son point de vue sur Fort-Boyard !

img_7091

img_3669

img_3664

Fouras 

Lorsque j’étais enfant, nous avons passé quelques étés à l’île d’Oléron et j’ai eu beaucoup de plaisir à y retourner avec les Soeurs et mon homme.

img_3869

img_3872

img_3907

L’Île d’Oléron

Les odeurs, les paysages, les sensations, faisaient remonter tout un tas de souvenirs que je pensais enfouis.

img_3895

img_3898

img_3880

La Grand’Plage de St Trojan – Île d’Oléron –

La région est vraiment très riches d’activités, qu’on aime la baignade et la pêche à pied ou les balades en vélos et la découverte du patrimoine historique.

img_3989

img_7171

Châtelaillon-Plage

Le peu de relief du paysage et la luminosité nous donne l’impression d’un ciel plus grand…

img_3622

img_3620

Bref, je sens qu’on en a pas fini avec l’Ouest 😉

img_3630

Léger comme une valise

Depuis quelques temps, j’essaie de partir en vacances avec moins d’affaires. Parce que nous avons beau avoir un break, nous sommes 4 et quand on rajoute aux vêtements les livres, jeux, matériel divers selon notre destination, la logistique pour faire et défaire les bagages me donne des sueurs froides.

Et cet été, j’ai tenté de faire encore plus léger en limitant mes affaires à une valise cabine (hors chaussures, hein !). Alors les pros de la valise allégée vont peut-être doucement rigoler mais les personnes qui s’arrachent les cheveux dès qu’il faut faire un choix devraient me comprendre 😉

Rationnaliser ses bagages, c’est combattre avec acharnement la peur de manquer, le fameux « au cas où ». Pas toujours facile mais en privilégiant les pièces multi-fonctions et facilement associables, on se retrouve avec une valise tout terrain, pour faire face à la plupart des situations (que ce soit une invitation au mariage express de vos voisins de transat qu’une balade de 3 jours à dos de chameau – enfin, je suppose ;-)).

Voici ma liste pour 3 semaines :

Et 4 paires de chaussures :

img_7166

Je coordonne toujours la couleur de mes tongs avec celle du sable 😉

Je ne compte pas les affaires de sports ni les sous-vêtements, chaussettes et pyjamas mais j’ai aussi limité de ce côté-là (le fait qu’il y ait une machine à laver sur place est un avantage non négligeable).

Au final, je n’ai pas porté :

  • la paire d’espadrilles à talons (pas eu l’occasion car nous avons beaucoup marché)
  • le pull chaud (un temps super beau et chaud)
  • la veste (idem)
  • l’étole (idem)
  • 1 tee-shirt à manches courtes (tout simplement en trop)
  • 1 débardeur (trop grand)

Et je n’ai porté qu’une fois :

  • un maillot 1 pièce (joli mais pas confortable)
  • un pull fin (manque d’occasion)
  • la robe (manque d’occasion)
  • le gilet long (double emploi)
  • le jeans (la météo exceptionnelle)
  • le K-Way (idem)

Il est quand même difficile de composer une valise de vacances sans ces 2 derniers articles donc on va dire que ça fait partie du jeu.

Je me suis également rendue compte qu’un des 3 shorts était un peu grand mais je l’ai quand même beaucoup porté car sa couleur kaki et sa coupe allaient avec beaucoup de choses en plus d’être confortable et facile à vivre (comprendre : qu’il ne se froissait pas). Je crois que la question de la matière est cruciale dans le choix des vêtements de vacances.

img_3666-1

Short H&M et débardeur Petit Bateau – anciennes collections –

Bikini Oysho et ceinture COS – anciennes collections –

Sandales Les Tropéziennes et panama – anciennes collections –

Lunettes de soleil Barton Perreira

A partir du moment où toutes les pièces matchent entre elles, les associations sont variées. Du coup même sans accessoires (j’avais emmené quelques bijoux très simples mais n’ai porté qu’une paire de petits clous d’oreille), je ne me suis pas lassée.

Je me demande même si à un moment, je ne me suis pas « forcée » à porter des pièces juste pour dire que je ne les avais pas prises pour rien : je pense que ce fut le cas pour la robe, le maillot, le pull fin et le gilet long.

Conclusion : je pense que je pourrais faire encore plus léger la prochaine fois mais que la météo des vacances d’été est plus propice à une valise « minimaliste »que lorsqu’elle est plus incertaine comme au printemps ou à l’automne.

Epilogue : du coup avant de faire le changement de vêtements de saison (qui ne va pas tarder vu le temps de ces derniers jours), je vais faire un tri drastique dans les pièces que je n’ai pas portée de tout l’été, voire plus. Car malgré le vide-dressing de l’an dernier, il me reste encore du travail pour arriver à une garde-robe optimisée… Je vous en reparle bientôt !

Echappée belle

Pour le pont de l’Ascension, nous sommes partis à la découverte de la Drôme provençale, à côté de Bourdeaux.

img_6401

Outre le fait que c’était la première fois que nous faisions du camping en famille (je vous en parle sur Lyon Family Crunch), nous ne connaissions pas du tout ce coin-ci de notre belle région.

img_6390

img_6386

Rien que le site du camping était superbe, à flanc de colline avec une vue magnifique sur la vallée.

img_6391

img_6393

Le beau temps étant au rendez-vous, nous avons fait de jolies balades dans la campagne environnante, qui est magnifique, vallonnée et très verte.

img_6392

img_6427

Nous avons découvert le village de Poêt-Celard, avec son château en cours de rénovation.

img_6396

img_6400

Les habitations en pierre, les jolis volets colorés et le calme des ruelles pavées nous ont charmés.

img_6426

img_6419

img_6423

Nous avons visité Dieulefit, qui est une très agréable petite ville, pas trop fréquentée en cette saison.

img_6424

img_6425

Une petite parenthèse enchantée comme le mois de Mai sait nous offrir le temps d’un pont bien profitable 😉

img_6428

Sea you soon

img_3214

Lors des vacances de printemps, nous avions plus envie de chaleur que de neige et avons décidé de retourner dans notre Var chéri, pour une semaine de détente, sans excursion ni visite de programmée, juste du repos et rien que du repos.

img_3185

Voyez les maisons dans les pins ? On était là ! 

img_6344

Et nous n’avons pas été déçus car la météo était avec nous : 24 degrés en moyenne et du soleil tous les jours hormis une journée pluvieuse et ventée (le jour des photos ci-dessus).

img_6335

Nous avons donc bien profité de la résidence, située sur une pointe à côté du Cap Nègre et perdue au milieu des pins.

img_3196

Vue sur l’île du Levant et sur Port-Cros

La piscine surplombait la mer et nous nous sommes gavés d’horizon à perte de vue.

img_3076

Et l’accès à la mer étant juste à côté, mon principal effort physique a été de transporter ma serviette de ma chaise longue à la plage  et de changer de position en fonction du soleil 😉

img_6365

Baie de Pramousquier

img_3219

C’est vrai que nous commençons à connaître le coin après nos deux séjours à La Londe les Maures et celui de cet été vers St Cyr sur Mer et même s’il y a toujours de nouveaux lieux à découvrir, ça fait aussi beaucoup de bien de juste se poser.

img_3134

img_3133

Bon, on a quand même visité Le Lavandou, Cavalaire et on est retournés à Bormes les Mimosas, superbement fleuri en cette saison.

img_3127

img_3130

Ce village, c’est un enchantement, en automne comme au printemps !

img_31391

Et cela nous a fait un bien fou, comme à chaque fois, d’avoir un avant-goût des vacances d’été 😉

img_3171

All the best

Il y a un an, je vous offrais un bon pour une année 2015 pleine de perspectives…
Des perspectives, j’espère que vous en avez eues et qu’elles vont ont porté(es) malgré les tempêtes et les heurts…

IMG_3558

Pour 2016, je vous souhaite donc le meilleur, pas moins  !

Sur ce blog, 2015 a totalisé une quarantaine d’articles majoritairement avec du look, des cartes postales , des réalisations maison, des trouvailles, notamment  beauté, et des bons mots.

Pour cette nouvelle année, le blog devrait conserver ce rythme de parution à raison d’un article en moyenne par semaine, avec toujours cette alternance de looks et d’un mélange de découvertes, de DIY et de cartes postales : all the best, en somme 😉

Alors à très vite !

Garder la flamme

IMG_2378

Depuis les débuts du blog j’ai pour habitude de partager avec vous mes photos de la fête des Lumières à Lyon.

IMG_2382

Au fil des éditions plus ou moins réussies, j’exprime mon profond attachement à ma ville et à ses traditions, à son sens de la lumière et à son rayonnement grandissant.

IMG_2384

Cette année, j’ai tenu à sortir avec les Soeurs pour une balade nocturne, le nez en l’air mais le coeur lourd.

IMG_2386

L’ambiance festive habituelle, un peu hallucinante et bourdonnante, a cédé la place à un calme unanime, comme si chacun et ensemble, nous communiions dans le silence et le recueillement.

IMG_2385

Les très nombreux lumignons aux fenêtres et balcons ont témoigné, tout au long de notre promenade, de cet état d’esprit si particulier en ce 8 décembre 2015.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’aime à croire qu’à travers cet élan de solidarité des lyonnais avec les victimes des attentats, s’exprime également tout notre amour pour la liberté.

IMG_2405

Garder la flamme, c’est résister à l’obscurantisme.

IMG_2406

Var away from Brittany

Petite Soeur en mode vacances 😉

Hum, un jour je vous dirai ce que je fume pour trouver des titres d’articles aussi débiles tordants mais là, tout de suite, j’ai juste envie de vous parler de mes dernières vacances.

Uzès – Gard –

Lorsque le mois d’Octobre arrive et que nous commençons à prendre nos marques après la frénésie de la rentrée, j’aime me replonger dans les photos de l’été révolu ; c’est mon shoot de chaleur et de luminosité quand les températures chutent et que les jours raccourcissent.

Aups – Var –

Cet été, nous avons décidé de laisser notre chère Bretagne pour le Var : cette destination, choisie en Février, nous a semblé de moins en moins attirante à l’arrivée de l’été, peut-être à cause de notre séjour printanier à Antibes qui nous avait un peu refroidi au vu de la fréquentation…

Lac de Ste Croix – Var –

Aiguines – Var –

Après un passage dans le Gard où nous avons rejoints des amis, nous sommes arrivés dans le Verdon, un coin que nous ne connaissions pas du tout et qui semblait plein de promesses, entre les baignades au lac de Ste Croix, les balades en montagne et les fameuses gorges à faire en kayak !

Gorges du Verdon depuis le Point Sublime

Gorges du Verdon depuis le sentier Martel

Peut-être était-ce la situation géographique, ou encore la période, toujours est-il que nous n’avons pas souffert du tout du monde, mis à part peut-être lorsque nous avons remonté les gorges du Verdon, où on avait effectivement l’impression d’être sur une autoroute de kayaks et de pédalos !

Moustier Ste Marie – Alpes de Haute-Provence –

L’autoroute des Gorges du Verdon

Moustier Ste Marie – Alpes de Haute-Provence –

Nous avons particulièrement apprécié le côté assez sauvage des paysages et les jolis villages environnants, perchés à flanc de montagne.

Sentier du littoral entre le port de la Madrague et la pointe d’Alon

Lorsque nous avons rejoint la côte au niveau de la Cadière d’Azur (juste à côté de St Cyr sur Mer), nous avons plus souffert des plages bondées de monde, habitués que nous sommes des immenses plages de la côte Atlantique ! Mais la température de l’eau nous a vite fait oublier ce désagrément : 25°C, soit bien 5 de plus qu’en Bretagne !

Route des crêtes entre Cassis et la Ciotat – Bouches du Rhône – 

La Cadière d’Azur – Var –

Nous avons donc vraiment tous apprécié les plaisirs de la baignade mais avons également arpenté le magnifique sentier du littoral entre St Cyr et Bandol.

Le Castellet – Var –

Et nous ne pouvions pas être à quelques kilomètres de Marseille sans y passer une journée : balade au fort St Jean et au MUCEM et un peu de shopping, bien sûr 😉

Terrasses du MUCEM – Marseille –

Le Castellet – Var – 

Bandol – Var –

Nous avons eu un gros coup de coeur pour le port de Sanary sur Mer, authentique village entre Bandol et Six-Fours-Les-Plages.

Sanary sur Mer – Var –

Et quitte à être dans le coin, il ne faut pas passer à côté de la calanque de Port d’Alon, que l’on peut rejoindre à pied par le sentier du littoral ou en garant sa voiture dans le parking qui tabasse juste à côté.

Au final, nous n’avons pas été déçus de notre choix, bien au contraire, même si la pêche à pied et les marées nous ont bien manqué ! Et comme chaque année à la même époque, j’ai déjà envie de repartir 😉