Velours toujours

IMG_6180

Veste Caroll – collection A/H 2016 soldée – et manteau Lola (déjà vu très souvent) – outlet –

Col American Apparel présenté là – collection récurrente –

Bonnet Seeberger porté ici – Collection A/H 2013-2014 – 

Robe Hippie vue là – collection A/H 2014-2015 – et ceinture Monoprix – anc. collection soldée –

Body Princesse Tam Tam x Uniqlo (son jumeau blanc porté ici) – collection récurrente –

Bottes Jonak (portées régulièrement sur ce blog) – collection A/H 2013-2014 soldée –

Lunettes Anne et Valentin – Contact Optique Brotteaux

J’avais envie de vous faire une déclinaison de looks autour de ma toute nouvelle veste en velours Caroll. En étudiant le look de la dernière fois, j’ai trouvé que les chaussures plates associées au manteau mi-long avaient tendance à tasser la silhouette, du coup je pense qu’il faut privilégier des talons et/ou un manteau plus court (surtout quand on fait ma taille – hum -).

IMG_6179

 

Ici, j’ai décidé de porter la veste sur une robe, pour structurer la matière souple de celle-ci. Même si le velours la fait paraître brillante, la veste reste sobre : je me suis donc permis un imprimé fou-fou en-dessous, avec un rappel bleu marine sur le fond.

IMG_6188

 

On dit souvent qu’il ne faut pas mélanger plus de 3 couleurs pour avoir un rendu cohérent. Ici, la couleur orange est en résonance avec le cuir cognac de la ceinture et des bottes donc on peut dire que les 2 nuances comptent pour une couleur.

IMG_6185

Dans l’idéal, j’aurais aimé des collants bleu marine voire noirs fins car plus discrets mais je n’avais que les gris clair sous la main…

Je trouve le rendu plus « léger » que dans le look précédent et surtout, je me sens beaucoup plus à l’aise dans cette tenue, ce qui, vous l’aurez compris, commence à devenir mon credo dans le choix de mes vêtements.

IMG_6189

J’ai aussi tenté avec ma robe Iro, qui a du bleu marine également et ça marche très bien aussi, ce qui me fait dire que l’association veste structurée / robe fluide fonctionne  à tous les coups : pour rappel ces précédents looks avec mon blazer noir ou ma veste en jeans.

Bon début de semaine à vous et à très vite pour le look suivant !

 

Le cas des cols

Reprendre le chemin du blog n’a pas été chose facile : que dire, quoi écrire, comment parler après ça ?

Même si ce blog a toujours été un espace dédié aux looks, à mes trouvailles, mes escapades, mes réalisations, et non un lieu où je livre mes sentiments ni mes pensées, il  reste le reflet d’une partie de ce que je suis.

Et depuis Vendredi 13 Novembre, je suis atterrée, triste, en colère, effrayée, révoltée, démunie, en deuil, écoeurée, inquiète…

Mais comme le futile ne m’a jamais été aussi utile, je vais donc continuer à bloguer, à trouver des titres avec des jeux de mots pourris mais qui me font bien rigoler, à poster des looks et à en parler, à bricoler et à découvrir, en espérant que vous continuerez à me suivre dans ces petits plaisirs…

img_5831

Comme j’avais besoin de m’occuper les mains et l’esprit, j’ai sorti de mes placards une chute de jersey bicolore achetée moins de 10 € chez Mondial Tissus, il y a quelques mois et je me suis lancée dans une réplique de mon super col American Apparel, déjà vu de nombreuses fois par ici.

img_5833

L’avantage du jersey, c’est qu’il ne s’effiloche pas : une fois coupé, les bords n’ont pas besoin d’ourlet, ils finissent par s’enrouler sur eux-mêmes.

Il se trouve que ma chute faisait exactement la taille nécessaire : 150 cm de long et 100 cm de hauteur.  Je n’ai plus eu qu’à plier en 2 dans le sens de la longueur et coudre au point zigzag, en veillant bien à ce que le tissu ne « tourne » pas.

img_5850

Et voilà le résultat ! J’aime bien le rendu différent à chaque fois, grâce à ses deux couleurs.

img_5847

Manteau Lola présenté ici et bottines Adrien portées – anciennes collections soldées -,

Veste Zara – collection P/E 2015 soldée – Jupe Uniqlo – collection actuelle – portées ensemble là

Sac Nat&Nin – seconde main – et lunettes Pierre Eyewear

Body Uniqlo x Princesse Tam Tam – collection actuelle –

Je profite de ce look pour vous parler d’une chouette collaboration entre Uniqlo et Princesse Tam Tam, 2 marques que j’affectionne particulièrement et qui se sont associées pour créer une ligne de vêtements d’intérieur / extérieur alliant la chaleur et le côté sportswear du Heattech d’Uniqlo au savoir-faire en matière de stylisme de Princesse Tam Tam.

En prévision de l’hiver rigoureux qu’on nous annonce, j’ai investi dans 2 bodies aux jolis détails en dentelle, parfaits à porter en top ou sous un pull. Ayant adopté le port du body depuis plusieurs saisons, je trouve que c’est un indispensable pour affronter le froid.

img_5854

Ici vous pouvez voir le body couleur blanc rosé, je l’ai pris en marine aussi et il existe également en prune. A 39,90 € pièce, c’est vraiment un bon basique qui vous tiendra (les reins) au chaud tout l’hiver !

Prenez soin de vous et à très vite 🙂

img_5851

Faire tapisserie

Veste Comptoir des Cotonniers déjà portée ici – très ancienne collection soldée –

Jupe Zara – collection P/E 2015 soldée -, pull Gap – collection A/H 2014-2015 soldée –

Col American Apparel – collection récurrente -, bottes Jonak déjà vues ici– collection soldée A/H 2013-2014 –

Sac vintage – déjà vu – et lunettes Pierre Eyewear – présentées ici

Cette veste Comptoir des Cotonniers doit bien avoir 7ou 8 ans, achetée en soldes en taille 38, elle est un peu grande et du coup je préfère la porter comme veste de mi-saison, avec une grosse écharpe.

En règle générale, j’essaie de ne pas céder à un produit – même très bien – soldé, quand il n’est pas à ma taille. Mais j’avais craqué pour son velours côtelé et son coloris vert amande si doux… Une erreur de jeunesse 😉

Chez Zara cet été, non contente d’embarquer la veste jaune et les chaussures OVNI blanches, je me suis laissée convaincre par la coupe trapèze de cette jupe, associée à une matière suffisamment épaisse pour être portée à l’automne, voire en hiver.

Cela fait partie de mes petits plaisirs des soldes d’été, que d’acheter des pièces qui n’attendront pas le retour de la belle saison pour être portées.

Il faut dire que cet imprimé rappelle plus la tapisserie de ma grand-mère que les plages de sable chaud, ce qui aide un peu 😉

Très bon début de semaine à vous !

Rob(e) Low Cost

Je profite du retour d’une certaine fraîcheur pour me dépêcher de poster cette tenue, qui sera certainement mon dernier look de l’hiver 2015, avant que le printemps ne s’installe définitivement.

Duffle coat Zara (vu ici), bottes Jonak (portées )- collections soldées Hiver 2013/2014 –

Col American Apparel (déjà présenté ici) – collection récurrente –

Robe Sessùn et sac en cuir (déjà vu ) – seconde main –

Lunettes Anne et Valentin

Ce qu’il y a de pratique avec une robe, c’est qu’on n’a pas trop à se poser de question d’association : elle se suffit généralement à elle-même.

Une fois enfilée, il ne reste plus qu’à choisir la paire de chaussures qu’on veut porter avec et basta. En hiver, j’avoue que c’est un peu ma solution de facilité quand je suis en panne d’inspiration : un body ou un un Heatech Uniqlo, un collant épais, une paire de bottes et roulez jeunesse. J’en veux pour preuve ces looks que je vous présentais ici ou encore

Lors de ma virée à Marseille, je n’ai pas fait que dévaliser COS, j’ai aussi écrémé les dépôt-ventes et autres friperies vintage.

C’est dans une de ces boutiques que j’ai mis la main sur cette robe Sessùn à 20 € : les motifs, le tissu un peu épais, l’encolure perfecto ( et les poches, on en reparle des poches ?) m’ont tout de suite séduite.

Je l’ai embarquée illico même si elle me semblait un peu grande : effectivement en cherchant l’étiquette pour les instructions de lavage, j’ai vu que c’était une taille M. Mais comme Sessùn taille généralement un peu petit, une ceinture suffit à l’ajuster.

Encore une preuve qu’il y a de vraies pépites dans les friperies quand on prend le temps de fouiner un peu… 😉

PS : si tu as relevé le jeu de mots – foireux – du titre, c’est que tu es né(e) avant 1985 : à toi de voir si c’est une bonne ou une mauvaise nouvelle 😉

Home sweat home

Me voilà de retour après un loooong week-end (rhâââ que c’était bien),

avec du look de saison, feuilles mortes et ciel gris compris !

 

 Duffle-coat Monoprix (soldes d’hiver 2011/2012), sweat-shirt American Apparel (from NY !!!)

Chemise Monoprix (soldes d’été 2012), foulard Mont St Michel pour Monoprix (déjà vu ),

Slim New Look (déjà vu ici), bottines Mellow Yellow (soldes d’hiver 2011/2012)

Alors il paraît que le sweat, c’est le nouveau pull (dixit ELLE).

Et comme ça fait un moment que le gris est le nouveau noir, vous pouvez constater que là,

je ne porte pas un bête sweat gris mais bien un pull noir 😉 !

Plus sérieusement, le sweat vient lui aussi  s’immiscer dans nos tenues quotidiennes.

Personnellement, j’ en ai 4 adore : tout doux, tout mou,

il est aussi gentiment régressif et apporte une touche « cool » à n’importe quelle tenue.

J’en profite pour vous montrer ma dernière trouvaille: une ceinture Le Tanneur, qui vient complèter ma collection

(un jour, je vous parlerai de mon problème de ceintures – prévoyez quelques heures 😉 -),

dégottée à 2 euros au vide-grenier de la rue Chevreul, et dont j’adore la boucle.