Spring is (almost) coming

Hello, je suis (enfin) de retour ! Alors oui, je suis tombée dans une sorte de faille spatio-temporelle pendant 3 semaines : rassurez-vous, j’ai continué à m’habiller, hein, mais pas le temps de shooter ni de poster de looks par ici, avec un planning bien bien rempli ! Il faut dire aussi que la météo de Mars n’a pas permis de folies au niveau des tenues 😦

Mais heureusement, on y est presque : même si le soleil n’est pas tout à fait là encore, les températures sont remontées à un niveau acceptable et j’ai pu ressortir mon manteau de mi-saison et quelques nouveautés que j’évoquais les dernières fois.

Vous souvenez-vous de ce tee-shirt Pablo de Gérard Darel, offert avec l’achat d’un magazine féminin et que j’ai beaucoup porté, fan que j’étais de ses rayures fines ? A force, il a perdu de sa tenue et j’ai donc cherché à le remplacer.

C’est chez H&M, lors de la virée durant laquelle j’ai flashé sur la fameuse blouse fleurie, que j’ai trouvé un ersatz, dans un coton tout doux et souple.

Mais comme pour le pull vert Zara que j’avais remplacé par celui-ci de chez American Vintage, je n’ai pas encore réussi à sortir du placard l’ancien modèle, sentimentale comme je suis !

Autre nouveauté : ce collier Chic Alors ! que je n’arrête pas de porter (tout comme les BO) depuis son achat lors des VP de Février dernier.

Pour le reste, que des pièces que vous connaissez déjà, associées différemment :

Manteau Comptoir des Cotonniers (2012) présenté ici et gilet American Vintage (2012 aussi) -porté – anciennes collections soldées –

Pantalon chino Gap vu ici – collection A/H 2017 –

Derbies Clarks étrennés – collection A/H 2016

Tee-shirt H&M – collection actuelle –

BO et collier Chic Alors ! – anciennes collections –

Lunettes Anne et Valentin – ancienne collection –

 

A la hauteur

img_6465

J’ai longuement réfléchi avant de sauter le pas, vous le savez.

Et depuis que je les ai reçues, je les ai admirées sous toutes les coutures sans oser les porter, en grande fétichiste que je suis 😉

img_6468

Veste en jeans Zara Kids – très ancienne collection – et chèche souvenir de Mayotte

Pull Outlet Loft Design By déjà porté ici, sac Marc by Marc Jacobs – from NY 2010

Pantalon American Vintage vu là – collection récurrente – 

Ceinture Le Tanneur et salomés Bahia de Repetto – seconde main – 

img_6473

Entre la pluie, le froid et la crainte de les abîmer, je ne les ai étrennées que la semaine dernière, avec beaucoup de précautions.

img_6482

La hauteur de talon – 7 cm – est ce que je peux (sup)porter de plus haut donc je ne les mettrai pas quotidiennement mais occasionnellement, elles sont vraiment confortables pour des chaussures de cette catégorie.

img_6489

Je les ai portées toute la journée de Mardi dernier, sans lésiner sur mes déplacements (mon appli indique 8583 pas, ce qui est au-dessus de ma moyenne habituelle).

Bilan : pas d’ampoule ni de cheville tordue, et un léger échauffement à l’avant du pied en fin de journée.

Bref, un achat réfléchi et à la hauteur de mes espérances !

Un dernier vert ?

img_6318

Perfecto en cuir Naf-Naf déjà vu – collection 2012 soldée –

Pantalon (porté ici) – collection récurrente – et top American Vintage – collection P/E 2015 soldée –

Ceinture (vue ici) – collection A/H 2015 soldée – et collier (porté ) – collection P/E 2015 –

Chaussures Zara (beaucoup portées ici ou encore ) – collection P/E 2015 soldée –

Body Princesse Tam Tam et sac Lancel vintage – seconde main –

Montre Casio ( cadeau de Noël de l’homme, pour remplacer celle-ci perdue – snif -)

Lunettes de soleil Barton Perreira présentées Contact Optique Brotteaux

Quand on a trouvé un vêtement qui nous convient et que par conséquent on le porte beaucoup, arrive inévitablement le moment où ce dernier présente des signes de fatigue. Si on n’a pas le réflexe de l’acheter en double dès le départ (honnêtement je n’ai pas le souvenir d’avoir jamais fait ça, dans la même couleur et tout).

img_6328

A moins qu’il ne s’agisse d’un modèle récurrent de la marque – comme c’est le cas pour mes Tropéziennes -, la recherche peut prendre un certain temps si on veut retrouver la pièce qui réponde à tous nos critères.

img_6322

Ce fut le cas notamment pour mon blazer noir Zara, que j’ai remplacé par celui-ci, après maintes recherches. 

Lorsque le zip de mon jeans fétiche New Look a rendu l’âme, j’ai préféré en faire poser un nouveau plutôt que de m’en séparer (et je cherche toujours son remplaçant).

img_6331

Ce top Zara, payé une paille en soldes, commençant vraiment à fatiguer (la maille très fine s’accroche facilement), je me suis mise en quête de trouver son remplaçant. Et tant qu’à faire, une pièce qui me convienne mieux : des manches longues (et non plus 3/4) et des emmanchures plus classiques (et non pas papillon). Par contre dans une matière et une couleur similaires.

Et c’est chez American Vintage que j’ai déniché son cousin, en soldes en plus ! L’achat date de l’été dernier mais je n’ai pas eu l’occasion de vous le montrer depuis alors je profite du retour des beaux jours pour le faire.

img_6329

Bon, le problème, c’est que je n’arrive pas à me séparer du top original, en grande sentimentale que je suis 😉 mais au moins, je suis parée !

Urban Jungle

Je voulais vous montrer cette veste American Vintage portée dans un contexte différent.

Col veste American Vintage

C’est vrai qu’avec son imprimé et sa couleur jaune bien acide, elle peut sembler difficile à associer ou encore à porter en dehors d’une occasion particulière.

Veste American Vintage

Mais cela aurait été vraiment dommage de la laisser dormir au fond de la penderie jusqu’au prochain mariage, non ?

Pour ma part, j’aime l’idée d’une garde-robe multi-usages, de pouvoir par une nouvelle association, porter un vêtement jusque-là cantonné à une seule occasion, ou à une seule saison.

Le secret, avec une pièce forte, c’est de la mixer avec des tons neutres, des éléments casual et finalement de la porter le plus simplement du monde.

Veste American Vintage – P/E 2013 – , tee-shirt Monoprix – ancienne collection –

Jeans Zara déjà porté ici – seconde main -, baskets André – ancienne collection bradée –

Sac Pourchet et ceinture en cuir – vintage –

BO La Halle aux Vêtements – collection actuelle – , lunettes de soleil Barton Pereira – déjà vues ici

Ici, je ai donc calmé ma veste avec mon nouveau jeans doudou et une paire de baskets type Pataugas, embarquées il y a quelques années maintenant, lors des ultimes soldes chez André.

Leur couleur improbable m’avait bien plu et le prix (à peine 12 €) avait fini de me convaincre.

Ici, elles font un bon substitut à mes chaussures de Cendrillon, jolies mais moins confortables pour arpenter la jungle urbaine 😉

Crédit photos : Biscotte

Se prendre une (belle) veste

Si vous me connaissez un peu, vous savez que j’aime les vestes et autres blazers et que les pièces fortes ne me font pas peur.

détails veste 2

Alors quand mon chemin a croisé celle-ci au détour d’un magazine, j’ai simplement attendu les soldes pour l’acquérir, avec un petit 40 % (décidément) mais je ne voulais en aucun cas qu’elle me file sous le nez.

Comme j’avais deux mariages cet été, j’ai décidé que j’allais composer ma tenue autour de cette pièce « maîtresse » et du thème du doré puisque j’avais déjà mes chaussures de Cendrillon.

Escarpins dorés

Bijoux et pochette

Partie à la recherche du pantalon noir idoine (c’est ce qu’il y a de plus difficile, vous avez remarqué, que de trouver quelque chose quand vous avez une idée bien précise de ce que vous voulez), c’est-à-dire près du corps mais pas slim, qui se tient bien mais pas brillant ; j’ai fini par l’acheter chez COS mais pas soldé (c’est le fameux que j’avais évoqué ) me disant qu’il n’était pas si cher (69 € quand même) et que j’en avais pas encore, des comme ça (mais c’est vrai, heu) et que c’était un basique à avoir dans sa garde-robe (comme la chemise blanche, la petite robe noire et le blouson en cuir – et le fait que j’ai 2 voire 3 exemplaires de chaque le prouve bien-).

Pantalon Cos et top Comptoir

Restait le haut, que j’ai débusqué chez Comptoir, soldé à -50 % lui, au moins.

Bref, une tenue que j’ai portée aux 2 mariages, que j’ai un peu détournée pour un anniversaire et pour mon intervention aux Galeries Lafayette hier (merci à ceux qui sont passés d’ailleurs) et dont je ne me lasse pas, alors qu’on aurait pu le craindre avec un tel imprimé ET une telle couleur.

Tenue complète

Veste American Vintage et top en soie Comptoir des Cotonniers – collection P-E 2013 soldée –

Pantalon COS – collection actuelle voire récurrente –

Bracelets, montre, sandales vintage et vernis déjà vus -, ceinture – fripes –

Pochette prêtée, lunettes Anne et Valentin, BO Chic alors !

Merci à Maud pour les photos in situ 🙂

Alors on prend rendez-vous pour un nouveau look autour de ces pièces très vite ?

One

 

Aujourd’hui était donc une journée à doigts de pied à l’air et on ne peut pas dire qu’il y en ait beaucoup en ce moment !

Quand on compare à mes looks des années précédentes, y a de quoi pleurer !

Donc chose promise, chose dûe : les voici !

blouson en cuir

Je profite de cette brève accalmie pour vous présenter le seul et unique achat que j’ai fait durant les soldes d’hiver : une blouse en soie de chez American Vintage, soldée à -50 %.

 

C’est le seul article qui ait trouvé grâce à mes yeux durant ces soldes d’hiver, que j’ai vraiment boudés, contrairement aux dernières années.

 

J’aimais bien son imprimé,  ses couleurs franches et son tombé.

 

Je n’avais pas de top imprimé un peu original et c’est le type de haut qui  suffit à « faire »une tenue, avec un simple jeans.

silhouette 2

Pour le bureau comme pour une soirée, il est au final assez facile à associer.

 

Blouse American Vintage – collection A/H 2012 soldée –

Blouson en cuir Kookaï – déjà vu notamment -, jeans New Look – ancienne collection vu ici

Chaussures Minelli – déjà portées entre autres -, ceinture en cuir Etam – ancienne collection –

Montre Casio, lunettes Anne et Valentin, BO Yannick Monchanin

L’imprimé Léonard

Ce blog a beau avoir 3 ans, je suis restée très lourdingue en ce qui concerne les titres 😉

Voici donc une silhouette un peu plus printanière que celle du précédent post mais qui date quand même de la semaine dernière. Du coup, elle apparaît un peu trop « couverte » au vu des températures actuelles (presque 20°C cette après-midi) mais mettons cela sur le dos des giboulées de Mars !

Cela fait un moment que je voulais  vous parler de la boutique vintage Léonard, située  5 rue du Plat (Lyon 2ème), où j’ai dégotté cette chemise blanche impeccable (déjà vue ici), une paire de sneakers Adidas tout droit sortie des 90’s, et cette jupe en soie à l’imprimé incroyable.

Cette boutique est vraiment une chouette découverte : on y trouve tout aussi bien une jolie sélection de vêtements pour hommes et femmes que des accessoires, des foulards aux lunettes, en passant par les sacs. Mais surtout, ce qui fait la particularité de Léonard, c’est le grand choix de chaussures, toutes neuves d’époque (les arrivages réguliers sont à surveiller sur leur page Facebook). La boutique est relativement grande, bien agencée et les articles judicieusement mis en valeur. On y shoppe des gilets à motifs géométriques, des tee-shirts des années 80’s et … de très jolies jupes ! Mention spéciale au rayon homme qui est vraiment bien achalandé.

Cette jupe, je suis tombée raide dingue de son imprimé avant même de savoir si elle était à ma taille.  Ces arabesques, l’association des couleurs et la coupe, très facile à vivre, m’ont enthousiasmée dès que je l’ai vue sur le portant. Avec le vintage, c’est quitte ou double : ici, pas de choix dans les tailles pour un même modèle ! Mais ce jour-là était un un jour béni (excessive, moi ?) car une fois enfilée, elle tombait juste bien !

Jupe-Léonard

Jupe en soie et chemise blanche – Leonard Vintage Store

Top American Vintage (déjà vu là) et duffel-coat Monoprix (vu ici) – collection A/H 2011 soldée –

Ceinture double Monoprix -ancienne collection -, bottes Barbara Bui vintage – Showroom Vintage

Sac Marc by Marc Jacobs, montre ancienne – Puces du Canal – et bracelets chinés

Et sinon, plus que quelques heures pour participer au concours des 3 ans du blog : après, il sera trop tard !

Comme une trainée de (rose) poudré …

Cela a commencé insidieusement, par un tee-shirt loose American Vintage pour Monoprix (dégotté à 10€ au lieu de 35€ lors des petits prix des soldes d’hiver) ; cela s’est amplifié avec la quête  « world wide » de la T2N241 (fashion fixette, quand tu nous tiens) ; pour se confirmer avec 2 tops repérés (et embarqués) chez Mango pas plus tard que la semaine dernière.

Pull en lin bicolore et sweat manches3/4 Mango – collection actuelle –

Tee-shirt American Vintage pour Monoprix – collection A/H 2011 soldée –

Timex 80 T2N241 – collection permanente –

Je suis une grande malade raide dingue de la boîte aussi !

Après le rouge sous toutes ses formes, c’est donc le rose pâle / poudré / pastel qui fait son entrée dans mon dressing,

et me donne une furieuse envie d’être au printemps, là, tout de suite.

Et vous, pour quelle couleur avez-vous craqué dernièrement ?

De la maille moutarde (et non l’inverse)

J’ai commencé mon périple soldes chez American Vintage et en suis ressortie avec deux pièces que j’ai très rapidement adoptées : le top que vous avez vu dans le post précédent, d’une maille toute douce, avec du coton bio dedans ; et ce gilet à grosses mailles moutarde, qui rappelle étrangement le pull repéré dans le catalogue La Redoute. Je suis contente d’avoir intégré cette couleur dans ma garde-robe sous la forme d’un gilet, plus facile à associer qu’un pull au final. Et c’est fou comme un peu de jaune, même dans une teinte « adoucie », peut vitaminer une tenue, vous ne trouvez pas ? Du coup le look boyish a beaucoup plus de peps …

Gilet moutarde American Vintage – collection actuellement soldée –

Manteau Kookaï – collection A/H 2010 –

Chemise vintage dégottée chez Leonard (Lyon 2ème) – je vous reparle très vite de cette découverte –

gilet sans manches marron, vintage aussi récupéré auprès de la maman d’une amie

et gants vintage aussi – trouvés à la vente ND des Sans-abris d’il y a 1 an

Pantalon chino et ceinture Gap, bottillons Elisabeth Stuart – anciennes collections –

Et encore un autre portail : ma résidence secondaire cette fois 😉

Merci à Biscotte, qui brave le froid pour me prendre en photo

Le bonheur est dans le prêt

Nous avions deux mariages dans nos familles respectives cet été, et donc les tenues adéquates à trouver.

Pour les Soeurs, c’était fait depuis un moment, mais voilà ce que cela donnait une fois porté :

Petite Soeur a appelé, en toute logique, la mariée « Dame Bonheur » puisqu’elle-même et sa soeur étaient « Demoiselles d’honneur » 😉Robes Monoprix, gilets DPAM, ballerines Zara, barrettes H&M

Elles ont un petit air de famille, vous ne trouvez pas ? 😉

Pour le premier mariage, j’avais envie de quelque chose de chic sans pour autant acheter une robe spécialement pour l’occasion. Il se trouve que Biscotte avait de son côté une jolie robe (et oui, encore une)qu’elle n’avait porté qu’une fois et qu’elle désespérait de voir prendre la poussière suspendue à son cintre.

Par un bienheureux hasard, nous faisons la même taille …

J’ai donc rajouté la fleur H&M customisée et quelques bijoux personnels et voici  ma tenue chic et pas chère du premier mariage !

Robe bustier et boléro en soie sauvage Yukako, pochette Moa (from Biscotte)

Chaussures Erotokritos pour André (déjà vues ici), collier fleur Bala Boosté, joncs vintage, vernis OPI

Le mariage se déroulait dans le Berry, dans un cadre magnifique. Et malgré la météo bien pluvieuse du Samedi, la fête était bien réussie !

Château de Bannegon (photos prises le Dimanche, par un temps magnifique, comme de bien entendu)

Pour le second mariage, j’étais toujours dans la même optique de ne pas acheter spécialement une robe pour l’occasion. Après avoir envisagé de remettre la même robe (vu que je ne risquais pas de recroiser les mêmes personnes), j’ai opté pour un style complètement différent, et pour le port du chapeau !  Vous retrouverez l’incontournable ceinture obi, plus que rentabilisée !

Robe portefeuille Zara (soldes P/E 2009 : 5 €), gilet American Vintage (déjà vu ici), capeline Sinequanone (soldes P/E 2008),

Ceinture obi Monoprix (la fameuse), chaussures Palladium (déjà vues ici et ici), broche Bala Boosté

BO Chic Alors ! (cadeau d’anniversaire : voici donc un début de réponse à une question qui commence à dater…)

Une tenue 100 % recyclage, composée de pièces qui font partie de ma garde-robe depuis plus ou moins longtemps mais que je n’avais jamais associées.

Boules de dragées et leurs reflets sur le mur

Comme quoi, il n’y a pas que dans les dressings des copines qu’ont peut trouver son bonheur : dans le nôtre aussi !

(si c’est pas de la belle morale, ça !)