A vos marques !

Alors voilà, les dernières papillotes et/ou bûches et/ou galettes des rois (quoi que celles-ci, elles ont tendance à s’étaler tout au long du mois de janvier) ont été englouties, les décorations de Noël rangées, les bonnes résolutions prises et aussitôt oubliées, et les cadeaux de Noël revendus étrennés.

Le cours normal de la vie peut donc reprendre et nous pouvons regarder vers l’avenir, et plus précisément vers l’essentiel : les soldes d’hiver 😉

Elles débutent le 12 Janvier mais histoire de nous faire patienter (enfin surtout histoire de nous faire dépenser tout de suite nos étrennes en nous faisant croire qu’on est trop des clientes privilégiées – on me la fait pas à moi ha ha : dès que j’ai fini ce post j’y cours- ), il y a les soldes (plus ou moins) privées ou les offres (plus ou moins) confidentielles : vous avez dû en être informés par mail, SMS, courrier ou pigeon voyageur.

Voici les enseignes où j’irais bien faire un tour avant le lancement officiel  :

Minelli : du 3 au 11 janvier, sur présentation de ce mail.

Princesse Tam-Tam : de -20% à-50% du 3 au 8 Janvier sur invitation

Somewhere : du 5 au 11 Janvier, de 20 à 50 % de réductions sur présentation du carton

Kookaï : -30% sur le 1er article (le + cher) et -50% sur les suivants jusqu’au 8 Janvier avec la carte

Gap : 15 € de réduction dès 50 € d’achats jusq’au 11 Janvier

Antoine & Lili : du 5 au 11 Janvier sur présentation de l’invitation

DPAM : avec la carte Club des Mamans,5€ offerts à partir de 20€ d’achats, 10 € offerts à partir de 40 € d’achats et 5 € offerts par tranche de 10 € d’achats à partir de 50 € (ça a l’air compliqué comme ça alors qu’en fait c’est vraiment compliqué) jusqu’au 11 Janvier

Habitat : – 20 % sur toute la collection (sauf canapés) du 3 au 23 Janvier

Et une fois n’est pas coutume, voici mon look du vrai jour d’aujourd’hui (je vous fais grâce de ma tête du vrai jour d’aujourd’hui : se lever à 7 h 00 ce matin au lieu de 10 h 00 depuis 10 jours, c’est juste fatal ) car je ne résiste pas à l’envie de vous présenter ce que le Père Noël m’a laissé au pied du sapin et dont je rêvais depuis leur sortie à l’automne dernier (il est fort ce Père Noël, quand même 😉 ).

Boots fourrées Minelli ♥♥♥ , slim New Look – collections actuelles –

Mini besace (qui dépasse) André, cape, écharpe et mitaines (qu’on devine) Camaïeu – anciennes collections –

MTV 1, soldes 0

Voici un look 100 % rien de neuf – car à Soldes+4, je ne déplore aucune perte du côté de mon porte-monnaie (et non, je ne suis pas malade mais Petite Soeur  a la varicelle mais rien à voir) -, avec une pièce nouvelle dans mon dressing mais pas neuve puisque venant d’une friperie de NY (Beacon’s Closet à Williamsburg où j’avais déjà trouvé ça) : j’ai nommé mon top en soie Paul and Joe !

Pour tout vous avouer, il y a quand même un petit quelque chose de vraiment neuf dans ce look : ce petit collier et les BO assorties, soldés à 50 % chez Camaïeu, soit 3,95 €.

A ce prix-là, ça ne compte pas, si ?

En tout cas je supportais le gilet et le jeans en début de semaine mais là, c’est juste plus possible.

Top en soie Paul & Joe (Beacon’s Closet – NY), gilet en cuir et sautoir vintage,

Jeans Sandro, ceinture Gap, compensées Galix,

Montre Casio et bracelet Marc Jacobs Special Items (NY)

Collier et BO Camaïeu collection actuelle

Crédit photos P’tit Frère

Bon week-end à vous !

Fleurs et vichy

Petit coup de coeur pour cet ensemble collier et boucles d’oreilles, achetés il y a presque deux mois déjà chez Camaïeu (9,95 €) mais pas encore étrenné.

La couleur, les fleurs, les petits noeuds vichy m’ont fait craquer : tout ça me faisait penser à l’été, au soleil, aux cerises et aux champs de blé…

Reste plus qu’à trouver avec quoi les porter… Des idées ?

April 2010

Ok, je pars à NY (hiiii) très bientôt.

Ok, je suis sensée être en restriction shoppinguesque jusque là.

Ok, j’en ai déjà plein des vestes.

Ok, j’en ai déjà une home made et une de chez Zara Kid’s.

Ok, mais là, j’ai pas pu résister.

35 € pour une veste April 77. Pourquoi Comment résister ?

Veste April 77, tee-shirt Monoprix, short ex-jeans Gap, ceinture Moâ, bottes Free Lance, legging pourris en laine

Dénichée à une vente de Carrie Bradshop (merci Sophie !), voici ma veste St Peppers’ like que j’aime d’amour.

Alors Carrie Bradshop, ce sont 2 amoureux du vintage, collectionneurs globe-trotters qui ont décidé de nous faire profiter de leur amour de la fringue en partageant avec nous leurs trésors plus ou moins datés mais de toute beauté.

Alors pas de boutique, pas de site internet mais des ventes éphémères, au moins une fois par semestre à Lyon : j’essayerai de vous tenir informés de la prochaine. En tout cas, sachez qu’ils seront au Marché de la Mode Vintage qui aura lieu les 29 et 30 Mai prochain.

Il paraît que NY (hiii), c’est le paradis du vintage : priez pour moi.

Bon et du coup, ben j’ai rendu mon chemisier à pois : nécessité oblige !

Merci à toutes d’avoir voté : j’espère que celles qui ont voté IN ne m’en voudront pas mais je vais beaucoup plus porter cette veste que je ne l’aurais fait pour le chemisier.

T’es cape ou pas ?

Voilà, tout est dans le titre bien lourd de ce post qui attendait sagement des températures plus adaptées pour voir le jour. Ouais pasque quand il fait limite 20 °C, un article sur la cape, ça fait moyen envie.

Bon alors OK, c’est pas le grand froid non plus mais zut, déjà que je ne peux pas mettre mes bottes pasque j’ai trop chaud, je vais pas me priver de vous montrer ma cape en plus !

Donc, suite à vos nombreuses demandes de photos, je me suis sacrifiée – car je suis investie et consciencieuse (en tout cas, c’est ce que je dirais à Monsieur si jamais il me demande pourquoi, mais bon sang pourquoi, j’ai acheté une cape alors soyez sympas, confirmez !) – et  l’ai achetée, la fameuse cape (à -50 % durant les 10 jours Camaïeu, soit 24,90 euros, je ne risquais pas grand chose) !

Voilà donc l’objet du délit : grise (comme de bien entendu) que l’on peut porter de façon très classique (ouais, les bras écartés, c’est très classique) :

Là, je fais semblant d'avoir froid pour vous montrer mon grand col bien chaud

Ou alors ceinturé et c’est là que le bât blesse (oui, ça s’écrit comme ça : j’ai vérifié) :

Y a pas photo, j'ai vraiment les yeux bridés ...

J’arrive pas à savoir si j’aime ou pas, d’autant plus que je suis un peu gênée aux entournures (oui, c’est pour ça que je tends les bras de cette façon et pas parce que j’invoque la pluie).

Alors, votre avis ? Car moi qui ai tendance à ceinturer tout ce qui passe, là, j’hésite …

Et surtout, une question vitale me tenaille : comment porter son sac avec une cape, ceinturée qui plus est ? Bon à ce stade, j’ai perdu mes deux lecteurs masculins réguliers mais vu qu’ils ne me seront d’aucune aide pour la suite, je persiste.

J’avais déjà essayé avec mon poncho et donc je le portais en bandoulière avant d’enfiler la bête et c’est encore possible avec la version cape classique mais avec la version ceinturée ?

Que celles qui portent déjà la cape m’instruisent au plus vite et je demande aux autres d’y aller de leurs suggestions : je suis prête à tout tester !

Il pleut, il mouille

Quand il pleut comme vache qui pisse, qu’on soit fétichiste de la chaussure ou pas, difficile de sortir ses ballerines mocasssins en nubuck, ses bottes en daim ou ses derbys en cuir gras et de façon générale ses chaussures chéries sans les bousiller. Pieds mouillés, pantalons trempés, chaussures foutues : c’est notre triste lot.

Heureusement, le Dieu de la mode (enfin en l’occurrence Kate Moss il y a 3 ans en portant des Hunter à un festival de musique boueux mais on s’en fout) a pensé à nous en réhabilitant les bottes de pluie comme must have de tout shoesing qui se respecte.

Les Hunter revisitées par Jimmy Choo

Les Hunter revisitées par Jimmy Choo

Oui, les bottes de pluie sont tendances : celles-là même que vous refusiez d’enfiler quand vous étiez enfant, qui dégageaient une odeur pestilentielle et qu’on vous obligeait à porter avec votre KWay (qui en  passant redevient aussi super hype mais ça c’est encore une autre histoire) et que c’était comme ça et pas autrement et que vous faisiez sacrément la tronche pasque c’était la honte d’avoir les pieds au sec alors que tous les autres enfants étaient tellement cools avec leurs baskets et pieds mouillés.

Les bottes de pluie sont hypes, j’en veux pour preuve que même Swarovsky y est allé de ses petits cristaux(si c’est pas un signe, ça):

Bottes Swarovsky

Bottes Swarovsky

Et toutes les marques s’y sont mises, ajoutant leur petite touche personnelle :

Bottes Manoush

Bottes Manoush

Oui, la mode, c’est comme ça, ça rend in des trucs qu’on s’était juré de ne jamais reporter, ô grand jamais : y a qu’à voir en ce moment avec les épaulettes et tout le tintouin autour des 80’s (et le jeans neige que vous étiez trop contente de donner, ben le revoilà aussi). Mais revenons-en à nos moutons.

En fait, moi, quand les bottes de pluie sont devenues à la mode, ça m’arrangeait bien car à l’époque j’étais enceinte de Petite Soeur et il n’y avait guère que dans celles-ci que je pouvais rentrer mes mollets.

Je me souviens d’une séance d’essayage où enceinte jusqu’aux dents, je claudiquait dans les rayons de Go Sport à la recherche d’un vendeur pour m’aider à retirer la botte d’équitation (en plastique) que j’avais eu la malheureuse idée d’enfiler « à cru » (càd sans chaussette) et que je n’arrivais absolument plus du tout à retirer. Grand moment de solitude lorsque le vendeur interloqué devant tant de résistance, a hésité à découper la botte pour dégager mon mollet …

J’avais finalement trouvé mon bonheur à moins de 30 euros chez Texto.

Donc je disais : super le retour de la botte de pluie, car en plus de sauver l’ensemble de mon shoesing des dégâts de la pluie, Grande Soeur adore quand je les mets car on peut sauter ensemble à pieds joints dans les flaques (pour la faire râler, bousiller nos godasses et se marrer) et vous savez à quel point il est important de la distraire, cette petite.

Une paire ne suffisait donc pas, bien évidemment … Surtout lorsque je suis tombée sur celles-ci, qui combinent deux tendances en une :

Chemise Comme des Garçons pour H&M, short Paul & Joe, pull Monoprix, bottes Pom d'Api

Chemise Comme des Garçons pour H&M, short Paul & Joe, pull Monoprix, bottes Pom d'Api

Veste Gap, tee-shirt Star wars H&M Enfant, jeans Camaïeu, bottes Pom d'Api

Veste Gap, tee-shirt H&M Enfant, jeans Camaïeu, bottes Pom d'Api

Pour 39  euros, il n’y avait pas de quoi se priver, surtout si ça évite d’acheter une paire de bottes de motard, non ?

Economie, rentabilité, et par dessus tout, le bonheur des chaussures enfants, c’est le plus important. 😉

Chéquier Chic

 

Ca y est, la Part-Dieu relance son opération Chic Chéquier du 10 eu 31 Octobre.

Le principe est toujours le même : dans le cadre de cette opération, les enseignes du centre commercial   vous font bénéficier de  remises plus ou moins intéressantes selon le montant de vos achats ou sur des articles prédéfinis.

Comme pour les soldes flottants, toutes les boutiques ne participent pas (Zara et H&M, comme à leur habitude, ne sont pas de la partie) et les réductions accordées sont parfois ridicules (5 % de réduction à partir de 200 euros d’achats, c’est un peu du foutage de gueule).D’autant plus qu’en cette période, les bonnes affaires ne manquent pas.

Mais j’ai quand même noté quelques bons plans que je m’en vais partager avec vous. Les critères que j’ai retenu : des réductions intéressantes (quelque soit l’intérêt des marques et comme je vous le disais : pas d’a priori) et/ou des enseignes qui soldent rarement en dehors des périodes légales. Mais bien entendu, cette sélection n’est pas exhaustive et bien sûr très subjective (et vice-versa) ;-).

Galeries Lafayette : 15 € de remise à partir de 100 € d’achats (même sur les produits 3 J)

André : 10 € de remise à partir de 50 € d’achats

Minelli : 10 % de remise sur les chaussures et les sacs

San Marina : 10 % sur tout le magasin

Bizzbee : 10 € de remise pour 30 € d’achats

Burton : – 25 % sur votre article préféré

Camaïeu : 8 € de remise pour 40 € d’achats

Cyrillus : -20 % sur votre article préféré

Etam : 10 € de remise pour 50 € d’achats (non cumulable avec les Jours Passions)

Pimkie : 5 € de remise pour 25 € d’achats

Xanaka : 7 € de remise pour 35 € d’achats

L’Occitane : une crème mains au karité offerte pour 10 € d’achats

Sephora : – 20 % sur tout le magasin

Accessorize : – 15 % à partir de 30 € d’achats

Môa : – 20 % sur tout le magasin

Swarovsky : – 10 % sur tout le magasin

BHV : – 15 % sur tout le magasin

Décathlon : 10 € de remise par tranche de 50 € d’achats

Carrefour : un sandwich acheté, un sandwich offert au stand Faims de Journée

Si vous n’avez pas eu ce chéquier, vous pouvez vous le procurer à l’accueil du centre commercial ou directement dans les magasins).

Enfin, au niveau 2, Porte de l’Esplanade de l’Auditorium, une extension a été réalisée abritant 3 nouveaux restaurants : un bar à fruits, un fast-food de Bocuse (rien que ça) et un resto de wok (qui devrait ouvrir d’ici fin octobre). Pour ma part, je n’ai pas encore testé mais ça m’a l’air assez sympatoche. Si vous avez déjà testé,  je suis assez curieuse de vos avis.

Eurékâ, j’ai trouvé !

… Le  sérum activateur de jeunesse qu’il me fallait.

Et il est loin de faire 75000 euros le litre puisqu’il s’agit … d’un jeans gris, trouvé aux 10 Jours Camaïeu à – 50 % soit 14,95 euros.

Jeans Camaïeu, top Gap, ceinture ?, baskets Converses (évidemment)

Jeans Camaïeu, top Gap, ceinture ?, baskets Converses (évidemment)

Quand je l’enfile, j’ai l’impression d’avoir 16 ans 20 ans et d’être la fille la plus cool du lycée de la fac (ouais, j’ai dit « activateur », j’ai pas dit « miracle » non plus).

La jeunesse éternelle, c’est simple comme un jeans doudou.

Sa coupe est tip-top, sa couleur est so trendy.

C’est simple, je ne mets plus que lui : avec des Converses, avec des bottes, avec des ballerines (et je suis sûre qu’avec des escarpins, il va déchirer). Long ou retroussé aux chevilles, à la cool en tee-shirt ou un peu plus chic avec une blouse ou un chemisier, je l’ADORE.

Et tout ça pour même pas 15 euros.

Le bonheur.

Chouette …

… Il pleut !

Parapluie from Topshop London (merci P'tit Frère !)

Parapluie from Topshop London (merci P'tit Frère !)

…  Et je vous rappelle que Topshop livre en France et qu’il y a des articles autrement plus fashions que des parapluies !

… Il y a – 30 % sur le jeans chez GAP actuellement ET en imprimant ce bon de réduction, vous bénéficierez de – 30 % sur tout le magasin du 21 au 29 Septembre.

… C’est les 10 jours Camaïeu : jusqu’à – 50 % ! Merci Sylvie pour ton flair infaillible 😉

Alors, il pleut mais haut les coeurs !

Ca me botte

Je persiste et signe dans la série des titres bien lourds mais c’était trop tentant.

Vous avez donc deviné que je vais vous parler de bottes mais pas de n’importe quelles bottes : de mes bottes d’été dont je vous ai rabattu les oreilles depuis quelques temps.

J’avais d’abord jeté mon dévolu sur celles de chez Kookaï, soldées d’entrée de jeu à – 50 % mais la couleur qui restait dans ma taille était un peu trop rose pour moi.

Et puis je suis tombée sur celles-ci et ce fut le crush, THE crush.

Tee-shirt Athé Vanessa Bruno, ceinture Gap, short vintage, et the bottes Les Petites

Tee-shirt Athé Vanessa Bruno, ceinture Gap, short vintage, et the bottes Les Petites

Soldes : le tee-shirt à – 50 % (soit 35 €) et les bottes à – 40 % (soit – bip € -)

Robe La Redoute, blouson en jeans Zara enfant, sac vintage, collier Camaïeu et The bottes

Robe La Redoute, blouson en jeans Zara enfant, sac vintage, collier Camaïeu et The bottes

Soldes : le sac et les bottes

Je les ai étrennées aujourd’hui, vu que la température avait un peu chuté et j’avoue que c’est franchement supportable tant que la température ne dépasse pas 25 °C, pour celles qui se poseraient la question. ET personne ne m’a regardée comme si je débarquais d’une autre planète.

Et vous, les bottes d’été, ça vous botte ?