A découvrir !

Quoi de plus motivant, à la fin d’un week-end, que de parler du suivant ?

Pour celles et ceux qui seront là le WE prochain, ne manquez surtout pas le premier festival Charité Bellecour, organisé par l’association HS_Projets (à l’origine du FITE dont je vous avais déjà parlé ) et l’association Charité Bellecour et qui se déroulera sur 3 jours, du 21 au 23 Juin.

Les commerçants de la rue de la Charité à Lyon, vous proposeront de découvrir leurs univers avec des expositions ventes de textiles et bijoux, des dégustations de vin et de produits locaux, des expertises gratuites, des ateliers de couture et de bijouteries, …
Parallèlement, seront organisés un jeu de piste dans le quartier, des défilés de mode urbaine, des ateliers de customisation de vêtements, ainsi qu’un brunch géant de clôture place Gailleton le dimanche 23 (hélas déjà complet).
Le programme détaillé est disponible ici.

Mais surtout, ne passez pas dans le quartier sans faire un tour au Café Marmot, au 51 de la rue de la Charité, découvrir le travail de ma copine Anaïs, céramiste de son métier !

 

abcéramiqueCrédit photos Florent Pessaud

Ses créations en porcelaine, colorées et légères, sont des objets d’art tant culinaires que décoratifs, et méritent vraiment le coup d’oeil. Vous pourrez prendre un café ou manger dans l’une d’entre elles et pourquoi pas repartir avec si le coeur vous en dit : c’est pas chouette comme idée, ça ?

Profitez-en car l’atelier d’Äb Céramique est à Châlon sur Saône et ce n’est pas tous les jours qu’Anaïs expose à Lyon !

Si vous voulez en (sa)voir plus sur son travail, c’est par ici : www.abceramique.fr

Vivement le week-end prochain !

Idées cadeaux #5

Vous avez fait l’autruche jusque là, dans le secret espoir que la fin du monde vous enlèverait ce  tracas.

Mais à J-4, vous devez vous rendre à l’évidence : vous n’échapperez pas aux achats de cadeaux de Noël !

Comme il est désormais trop tard pour commander sur internet et vous faire livrer à temps (ou alors, vous croyez au Père Noël),

il va bien falloir sortir de chez vous et arpenter les boutiques, au milieu de tous les autres retardataires (et ils sont nombreux)…

Mais vous avez encore le choix de faire de votre calvaire un vrai plaisir et de donner un coup de pouce aux petits commerces locaux,

en signant le Serment du Shopping Local, une opération de Yelp pour dire tout simplement l’importance de consommer local en cette période de fêtes.

En résumé : on choisit le libraire du coin pour offrir des livres, la petite boutique pour ses vêtements et le café de quartier pour ses pauses entre deux boutiques !

Et ça marche dans tous les domaines : mode, livres, déco, nourriture…!

Il y a une page qui relaye l’information sur Yelp et sur Facebook : il suffit de s’inscrire à l’un de ces évènements « virtuels » pour dire que l’on soutient l’opération.

Il reste 4 jours pleins pour agir en ce sens alors on s’y met !

Dans ce cadre, et dans la droite ligne de mes précédents « Idées Cadeaux« , je ne peux que vous inciter à aller voir la nouvelle boutique de la Rumeur Blonde,

créatrice talentueuse découverte au Pop Up Market de la Piscine du Rhône et que j’ai eu l’honneur d’interviewer aux Galeries Lafayette de Bron.

Manon a emménagé il y a tout juste un mois dans sa nouvelle boutique au n°15 de la rue Romarin,

et sera ravie de vous accueillir pour vos cadeaux de dernière minute, que vous pourrez choisir parmi une large gamme d’accessoires en cuir,

dans une explosion de coloris tous plus tentants les uns que les autres.

Difficile de se décider entre les bandeaux, les bracelets, en passant par les boucles d’oreilles et les colliers ;

mais ce qui est certain, c’est que vous serez sûrs de faire des heureuses !

IMG_1374

IMG_1370

Comme j’aime beaucoup ses créations aux finitions soignées, modernes et poétiques,

je vous promets un article plus détaillé pour le début de l’année, mais en attendant : foncez vite lui rendre visite, vous ne le regretterez pas !

Idée Cadeaux #3

Shopping LMQZH

On continue dans la série des bonnes idées cadeaux pour Noël et après l’exotisme venu tout droit de Tunisie,

je vous propose d’offrir local, artisanal, original et tout cela sans sortir de chez vous !

Vous l’aviez peut-être découverte lors de ma dernière vente privée, mais pour celles (et ceux) qui ne la connaissent pas encore,

je souhaitais vous parler d’un de mes coups de coeur de l’année :  La Manufacture QuinzeZeroHuit,

qui propose des vêtements, des bijoux et des accessoires exclusifs, pour toute la famille.

Née de la rencontre entre une créatrice inspirée et des artistes talentueux, LMQZH ce sont des sacs, des tee-shirts, des pochettes,

et des coussins aux visuels décalés et totalement inédits qui raviront petits et grands.

Chaque article, aux finitions soignées, est réalisé à Lyon, de façon complètement artisanale.

La créatrice utilise majoritairement du tissu bio et réalise ses sérigraphies dans un atelier croix-roussien :

on peut difficilement faire plus lyonnais à part la quenelle 😉 !

sac LMQZH

J’aime l’idée qu’au-delà d’être une pièce unique, l’objet raconte une histoire, pleine d’humour et de tendresse.

J’ai déjà craqué (et les Soeurs aussi) pour les sacs pour enfants et j’en suis ravie !

Et maintenant, ce sont les bijoux qui me font les yeux doux …

Alors, pour shopper en ligne des créations 100 % lyonnaises, rendez-vous sur le site de La Manufacture QuinzeZeroHuit !

Elle est pas belle la vie ?

Super héros

Chemise Monoprix, pantalon et gilet H&M, ceinture Marni pour H&M,

mocassins Lucy Mendes, lunettes Anne et Valentin et montre Casio

Mais qu’est-ce qui étincelle ainsi à mon cou ?

1 – Une tête de chat d’après Grande Soeur,

2 – Batman selon l’Homme,

3 – Sam-Sam (le plus petit des grands héros – ne me remerciez pas : c’est cadeau -) pour Petite Soeur

4 – L’objet de mon obsession, depuis que je l’ai vu à l’Instant Poétique, puis chez Marie, et enfin me narguant au cou d’une copine…

N’y tenant plus, j’ai couru (enfin, couru, j’me comprends, c’est quand même pentu la Montée de la Grande Côte)

l’acheter à la fabriQ, l’atelier-boutique où la créatrice, Noémie Pichon, crée et vend ses oeuvres, délicates et drôles.

Collier Masque entièrement fait à la main, par Hirn & Herz de Noémie Pichon

Vernis Mavala Paris

Et n’oubliez pas, ce week-end à Lyon, c’est le Marché de la Mode Vintage qui bat son plein, dans mon arrondissement !

Si vous voulez m’y croiser, je serai dans le studio de Radio Quenelle pour une émission spéciale « Mode et Vintage » à 16 h 30

et qui sera diffusée Dimanche à 10 h 00 sur le site de cette web radio lyonnaise.

Je vous en redis plus très vite.

Excellent week-end vintage à vous !

 

Sac à sapin

 

Déco hype ou Père Noël en avance ?

Un soir de Novembre, ma route a croisé le chemin d’une tentatrice et depuis, l’image de sa tuerie de sac a imprimé de façon indélébile ma rétine. Je n’ai pas été la seule à en souffrir, la Fée a succombé peu de temps après.

Impossible et inutile de lutter face aux créations de Laure Dall’Erba, qui a crée sa délicieuse marque de sacs de fabrication soignée et 100% française, Motus & Bouche cousue, et spécialement face à celui-ci.

Sac Motus & Bouche cousue - modèle Soizip

Pour reprendre ses termes, interviewée par la Fée :

« En tant que femme qui se respecte, je trimbale environ la moitié de ma vie dans mon sac !! J’ai eu besoin d’une pochette satellite qui ne contiendrait que l’essentiel et qui se glisserait facilement dans un plus gros contenant pour la journée. Parée à toute éventualité pour aller boire un verre ou aller au resto sans avoir une valise d’affaire avec moi !!! »

Quand on rajoute à cette définition juste parfaite, une matière souple et mystérieuse, une forme romantique mais un zip rock,un intérieur fleur bleue mais une chaine baroque, ce Soizip se devait d’être mien.

C’est maintenant chose faite.

Compterez-vous parmi ses prochaines victimes ?

 

Catalogue Motus & Bouche cousue Printemps / Eté 2010

www.motus-bouche-cousue.com

 

Erotokritos chez Monop’

Je sais pas vous, mais moi j’aime beaucoup le concept qui s’est développé ces dernières années, et qui consiste pour une enseigne de prêt-à-porter, à inviter des créateurs de façon temporaire (dernièrement Comme des Garçons chez H&M, Maje  chez André …) ou permanente (Kate Moss chez Topshop, Pénélope Cruz et sa soeur chez Mango, Max Azria chez Tex …).

J’avais notamment craqué il y a quelques années pour une jolie paire de ballerines aubergine Les Prairies de Paris pour André…

Lorsque j’ai su qu’Erotokritos allait créer quelques modèles pour Monoprix, j’ai bien noté dans un coin de ma tête la date du 15 avril, me promettant que j’irais y faire un tour le moment venu.

Ben j’ai été super déçue …

Des pièces qui se veulent originales mais qui sont un peu réchauffées (le top et le carrot pant notamment étaient déjà présents dans sa collection Printemps 2008), des matières qui collent à la peau et qui ne font de cadeau … Au niveau des prix : 45 € les tops, 79 € les robes, 89 € la veste (que je n’ai même pas essayé tellement elle me semblait mal coupée).

Jugez par vous-même … Malgré la mauvaise qualité des photos (mon téléphone portable) et le fait que je suis loin d’avoir la taille mannequin, le rendu est plutôt bof bof…

J’attendais mieux de la part de ce créateur chypriote, qui nous avait habitué à une vraie recherche, des jeux de plissés, graphiques et colorés, notamment en matière de robes et de jupes. J’aime surtout son côté 50’s très contemporain, très frais.

Chou blanc donc pour cette fois. 

Prochain rendez-vous « créateur invité » : Matthew Williamson, le 23 avril puis le 14 mai chez H&M. A suivre …