Dress code

On parle souvent de basiques à avoir dans son dressing, vous savez les pièces un peu icôniques qu’il FAUT détenir et qui sont sensées être le socle de votre garde-robe parce qu’elles ne se démodent jamais, vont avec tout et vous sauvent un entretien pro / un rendez-vous galant / une situation désespérée (oui, tout ça, dans un seul vêtement) ?

Parmi elles, la chemise blanche (toujours pas trouvé la mienne), le blaser noir (ça j’ai), la veste en jeans (aussi), la marinière (bon, elle je l’ai en double triple), et plein d’autres (on n’a pas dit que basiques rimaient avec uniques, hein). Et bien sûr, l’incontournable « petite robe noire » ou LPRN (LBD en version anglaise) : celle sur qui tu peux compter pour te sauver la mise quand tu es en panne d’inspiration.


Alors autant je trouve cette histoire de basiques un peu restrictive – c’est vrai quoi, si ta poitrine opulente rend le port de la chemise blanche ingérable parce que ça baille (vous constatez que je parle en connaissance de cause) ou que tu es allergique aux rayures (si, c’est possible), ou que tu as 3 vestes en jeans dans ton placard mais que tu ne les portes jamais parce que tu n’aimes pas ça (et tu as le droit) -, je dois reconnaître que cette robe-ci est véritablement un basique de mon dressing.


Déjà parce qu’elle est fluide et légère tout en ayant un tombé suffisamment lourd pour bien se tenir, le tout dans une matière infroissable (72 % de viscose) qui en fait une alliée fidèle en toutes circonstances (comprendre au fond de la valise, si en vacances à l’autre bout du monde tu es invitée à une soirée chez l’ambassadeur) et la rend increvable, année après année.

Sa coupe légèrement asymétrique la rend originale sans pour autant lui donner un style trop marqué susceptible de se démoder. Du coup elle traverse les modes et les tendances sans prendre une ride alors que ce n’est pas mon cas, tenez-vous bien, je l’ai acheté en… 1995, à l’occasion du bal du Droit de mon année de Maîtrise : ouais, parfaitement, il y a 23 ans…


A l’époque, je ne m’étais pas dit : « ça, c’est un basique que je porterais encore dans 23 ans » mais force est de constater que c’est le cas, et ça me met en joie. Parce qu’il n’y a pas beaucoup de pièces dans ma garde-robe qui peuvent en dire autant… Ou si peu.


Ici j’ai opté pour des spartiates (parce que je voulais crâner avec mon vernis Monoprix « grenadine ») mais elle se porte bien aussi avec des baskets, type Converse, et une veste en jeans (tiens donc) ou un sweat loose pour casser son côté habillé…

Tout ça pour dire (attention, transition) que vous ne la retrouverez pas sur mon stand au vide-grenier de la Maison de l’Enfance ce Dimanche 24 Juin sur la Place Jean Macé (Lyon 7ème) mais qu’il y aura plein d’autres vêtements (et autres pièces) qui deviendront peut-être vos basiques à vous et ça, ce serait dommage de passer à côté ! 😉

Bien sûr, rien à voir avec les ventes privées d’il y a quelques années mais il y aura de jolies pièces, vous pouvez compter sur moi !

Alors on s’y croise ?

Robe Kookaï – 1995 –

Chemise en jeans M pour Mosquito vue ici – collection P-E 2014 –

Spartiates Les Tropéziennes V2 – je vous en parle ici

Sac Marc by Marc Jacobs – from NY

Collier COS présenté – collection 

Bagues et BO Chic Alors ! – oui, encore une autre paire … –

 

 

Publicités

Du nouveau

Laissez-moi vous présenter 2 pièces que je n’avais pas eu le temps de vous montrer depuis leur acquisition, alors qu’elles font vraiment partie de mes basiques depuis qu’elles sont entrées dans ma garde-robe.

Ces chelsea boots en cuir gras de la marque Free Lance étaient soldées à 60 % dans la boutique lyonnaise l’été dernier : difficile de passer à côté de ce modèle classique à un tel prix ! Elles sont hyper confortables et vont avec tout.

Ici, je les ai associées à ma fameuse jupe, qui est décidément de tous les looks…

Avec l’ouverture d’Uniqlo à Lyon cet automne, je me suis enfin décidée pour une de leur doudoune matelassée. Jusqu’à présent, je n’avais pas trouvé de coloris ni de coupe qui m’attirait dans tout ce qui se faisait sur le marché. Il faut dire que ce type de doudoune est décliné dans toutes les marques avec plus ou moins de réussite.

Avec la promotion de lancement, je me suis décidée pour ce modèle gris chiné ultra fin mais très chaud qui passe aussi bien sous un manteau que porté seul à la mi-saison.

Et bien sûr, sous ma chemise, un de mes bodies Princesse Tam Tam x Uniqlo, mes incontournables chouchous de l’hiver, qui me permet de garder le sourire pour la photo (mais pas trop longtemps non plus) 😉

Bonne semaine à vous, sous la neige a priori…

Manteau Lola outlet vu ici

Chemise Mosquitos portée

Jupe et foulard seconde main présentés ici

Bottines Free Lance soldes P/E 2017

BO Bala Boosté

Lunettes Anne et Valentin 

Détails

Robe Lenny B. portée – collection A/H 2016 soldée –

Veste H&M vue souvent – très ancienne collection (1999 ?) –

Ballerines Repetto portées ici, sac Marc by Marc Jacobs from NY (hiiiii)

Lunettes Anne et Valentin – Contact Optique Brotteaux

Je voulais vous montrer plus en détail la robe que je portais pour le premier mariage de la saison.

Je l’avais justement choisie car je m’imaginais tout à fait la porter au bureau, avec d’autres accessoires.

Ici, associée à mon éternelle veste militaire et à des chaussures plates, elle gagne en coolitude tout en restant chic.

Elle pourrait sembler classique avec sa coupe « 3 trous » et dans cette teinte bleu marine  mais ce sont ses détails qui font toute la différence : l’encolure, avec ses plis de chaque côté, la découpe au dos…

… La ceinture qui permet de la porter plus ou moins taille basse, et le devant de la jupe qui part en portefeuille arrondi…

Encore une fois, j’adore le principe de pouvoir reporter un vêtement à différentes occasions et dans d’autres circonstances, juste en changeant les accessoires.Car il n’y a rien de plus dommage à mon sens qu’un vêtement à usage unique.

Belle (et chaude) semaine à vous !

Mea Culpa

 

img_6906OK, j’ai malencontreusement abîmé les Stan Smith de ma fille. MAIS il se trouve que j’ai réussi à les récupérer après moult essais, à la sueur de mon front.

img_6904OK, elle n’a pas besoin de 2 paires de Stan Smith identiques. MAIS je fais la même pointure qu’elle… Du coup, autant les porter, NON ??? 😉

img_6891Chemise Levi’s déjà vue – achetée il y a 20 ans ! – 

Robe American Apparel – from NY ! –

Sac vintage  porté ici – seconde main –

Stan Smith collection Junior (jusqu’au 38) -disponible chez JD Sport –

Solaires Anne et Valentin ancienne collection – achetées chez Contact Optique Brotteaux

img_6890J’ai réalisé que je ne vous avais jamais montré cette robe American Apparel ramenée de New-York il y a déjà 6 ans et qui est pourtant un basique de petite robe noire.

img_6899Elle peut aussi bien se porter en version chic que décontractée et j’adore le détail des zips sur les épaules, qui amène un côté rock à une coupe plutôt sobre.

img_6895J’aime assez ce type de pièces, pour leur côté « intemporel » et « multi-usages ». Cela permet d’alléger sa garde-robe et comme c’est un peu mon objectif ces temps-ci…

img_6909Je vous parle très bientôt du vernis que je porte sur la photo : un semi-permanent appliqué à domicile. D’ici là, je vous souhaite une belle semaine, sous le soleil !

La saison des mariages

img_67601

Traditionnellement, l’été est la saison des mariages et même s’il y a des années moins fastes que d’autres, il est rare de ne pas avoir au moins une fois par an l’occasion de déguster des petits fours et de boire à la santé des mariés !

img_6764

Et la grande question qui nous anime à l’approche de ces évènements, c’est de savoir ce qu’on va bien pouvoir porter.

Depuis quelques années, j’essaie de trouver mon bonheur dans le prêt, l’accessoirisation ou encore dans une tenue qui puisse être portée « hors » mariage.

img_67662

C’est tellement dommage de consacrer une tenue qu’on aura soigneusement choisie à une seule occasion, vous ne trouvez pas ?

Et tellement injuste que les hommes puissent porter et reporter le même costume et pas nous…

img_6761

Robe Lenny B. – collection soldée chez Kaktus P/E 2015 –

Minaudière Le Chant du Robot x SLiPcadeau d’amis

Salomés Bahia Repetto – seconde main

BO Agatha – collection récurrente –

L’an dernier, pour le mariage de mon cousin en Belgique, j’avais profité des soldes et trouvé une très chouette robe en trompe l’oeil, originale et chic, en même temps que celle-ci.

img_67702

Vernis Twilight blue de Mavala et top coat à paillettes Sephora

Mais la météo, comme on aurait pu s’y attendre en Belgique, ne m’a pas laissé la possibilité d’immortaliser ma tenue pour vous la montrer.

Heureusement, le week-end dernier a été l’occasion de ressortir cette robe et de lui présenter mes salomés Repetto, lors d’un mariage d’amis dans les terres froides (qui portent bien leur nom, ahem).

img_6759

Une robe, deux mariages et toujours aussi contente de mon achat : elle est pas belle la vie ?

Bonne semaine à vous !

Flower power

img_65912b252812529

Blazer Tex et top Mango – collection P/E 2015 – 

Pantalon COS – collection A/H 2014-2015 –

Ballerines Repetto et sac Marc by Marc Jacobs

Bandeau Princesse Tam Tam et lunettes Anne et Valentin – très anciennes collections –

BO Agatha et montre Casio

Bracelet Moa (offert pour toute commande Spartoo – je suis optimiste : je me suis acheté des tongs – )

Je me suis dit que ce n’était pas parce que le soleil a décidé de nous bouder depuis quelques temps qu’il fallait continuer à s’habiller comme si nous n’étions jamais sortis de l’hiver !

img_65952b252812529

Alors pour les petites robes et les sandales, c’est peut-être encore un peu tôt mais rien n’empêche de dégainer les couleurs pimpantes et les motifs floraux, histoire de narguer la grisaille ambiante.

J’ai donc ressorti ce blazer aux imprimés botaniques et l’ai associé à mon pantalon fétiche de chez COS pour une tenue de bureau « originale mais pas trop ».

img_65962b252812529

Ce petit haut de chez Mango a été déniché pendant les soldes de l’été dernier, lors de ma quête de tops sobres et chics pour le travail. Je n’avais pas eu l’occasion de vous le montrer depuis.

img_65992b252812529

Avec mes incontournables ballerines Repetto, voici un look chic et confortable comme je les aime.

Je vous souhaite une belle semaine, pleine de douceur et d’amour…

img_66112b252812529

A la hauteur

img_6465

J’ai longuement réfléchi avant de sauter le pas, vous le savez.

Et depuis que je les ai reçues, je les ai admirées sous toutes les coutures sans oser les porter, en grande fétichiste que je suis 😉

img_6468

Veste en jeans Zara Kids – très ancienne collection – et chèche souvenir de Mayotte

Pull Outlet Loft Design By déjà porté ici, sac Marc by Marc Jacobs – from NY 2010

Pantalon American Vintage vu là – collection récurrente – 

Ceinture Le Tanneur et salomés Bahia de Repetto – seconde main – 

img_6473

Entre la pluie, le froid et la crainte de les abîmer, je ne les ai étrennées que la semaine dernière, avec beaucoup de précautions.

img_6482

La hauteur de talon – 7 cm – est ce que je peux (sup)porter de plus haut donc je ne les mettrai pas quotidiennement mais occasionnellement, elles sont vraiment confortables pour des chaussures de cette catégorie.

img_6489

Je les ai portées toute la journée de Mardi dernier, sans lésiner sur mes déplacements (mon appli indique 8583 pas, ce qui est au-dessus de ma moyenne habituelle).

Bilan : pas d’ampoule ni de cheville tordue, et un léger échauffement à l’avant du pied en fin de journée.

Bref, un achat réfléchi et à la hauteur de mes espérances !

All black

 

IMG_5895Cette petite robe noire, je l’ai depuis 2011 et je peux dire qu’elle a bien rempli son contrat de pièce incontournable !

IMG_5899Manteau Kookaï (porté ici) et robe Comptoir des Cotonniers – anciennes collections –

Bottes vintage – déjà vues ici – et sac Nat & Nin seconde main – porté et ici

Echarpe en soie achetée au Maroc, lunettes Anne et Valentin, BO Agatha

Achetée chez Comptoir des Cotonniers à -50%, j’ai au départ été séduite par la possibilité de la porter comme un long gilet, visible ici.

IMG_5907Et portée en robe, elle offre l’avantage d’être adaptée au bureau comme en soirée car sa forme portefeuille permet de jouer sur le décolleté, plus ou moins accentué 😉

 

IMG_5913Ici, je la porte avec un body et une broche vintage, chinée lors d’un vide-grenier.IMG_5905Et les poches, on en parle des poches ? 😉IMG_5923

 

Look de rentrée

Coucou, me revoilou !

Non je ne suis pas restée bloquée en Bretagne, je faisais face à l’ouragan qu’est la rentrée, où, comme vous le savez, on se prend en pleine face les nouveaux emplois du temps, la reprise du travail, les enfants à caler sur le (nouveau) rythme de l’école, les inscriptions de toute la famille aux activités diverses et variées. Comme si ce n’était pas suffisant, j’ai décidé qu’une grosse pharyngite doublée d’une bonne sinusite ne serait pas de trop… Résultat : j’ai vécu dans une sorte de brouillard pendant 10 jours, sans avoir la force de reprendre le chemin de mon clavier pour vous écrire.

Depuis hier, ça va beaucoup mieux  (les antibiotiques, c’est peut-être pas automatique mais c’est magique ;-)) et je peux enfin publier mon article de rentrée !

Look de rentrée 1

Veste en jeans Zara Kids – vieille comme le monde -, ceinture Somewhere – ancienne collection –

Pull Monoprix et jupe Somewhere (portée ici) – collection P/E 2014 soldée –

Foulard Pièces – collection P/E 2013 -, chaussures Bocage – collection P/E 2014 (bien) soldée –

Sac Pourchet vintage, bracelets d’été

Je ne sais pas chez vous mais à Lyon, il n’a pas fait aussi beau et chaud de tout l’été que depuis début Septembre : même si le matin, il fait un peu frais, dès 10 h 00, c’est grand soleil et températures flirtant avec les 28/29 °C.

Du coup, c’est un peu difficile de plonger dans les (plus si) nouvelles collections et pour ma part, j’ai beaucoup de mal à enfiler un pantalon et des chaussures fermées pour l’instant, sous prétexte qu’on est en Septembre.

 Look de rentrée 2

Le look que je vous présente ici est un bon compromis entre la nécessité de reprendre le chemin des bureaux avec une tenue appropriée et l’envie de profiter de la météo pour exhiber son bronzage si durement gagné cet été.

 

Le pull que je porte est le jumeau de celui que je vous présentais ici : léger et très facile à associer, je ne vous refais pas l’article, il est vraiment agréable à porter et tombe bien.

La jupe, vous l’aviez déjà vue : elle est idéale pour le bureau en cette saison, avec ses très appréciables poches et son coton tout doux.

Chaussures Bocage

La nouveauté, ce sont les chaussures : dénichées en toute fin de soldes chez Bocage, ces petites merveilles en cuir et fabriquées en France m’ont coûté en tout et pour tout 35 € !

Je suis fan de cette hauteur de talon, parfaite pour élancer un peu la jambe et trotter toute la journée sans avoir envie de se couper les pieds le soir 😉

J’espère que pour vous la rentrée s’est bien passée et vous dis à très vite pour du look, des photos de vacances et un peu de DIY !