Recherche printemps désespérément

C’est marrant comme à l’arrivée du printemps, on a tous envie d’alléger et de colorer nos tenues, comme si on avait besoin d’abandonner la grisaille de l’hiver jusque dans les vêtements !

Le problème, cette année, c’est qu’il tarde un peu à venir ce printemps et les températures restant très fraîches, il faut ruser !

Avec l’astuce de l’imprimé floral, on peut aussi, plutôt que d’enlever des couches, ajouter des touches de couleurs et jouer sur les matières pour glisser doucement vers le printemps.

Du coup, j’ai échangé mon étole en laine contre un foulard avec du fluo dedans et ressorti les chaussure basses mais avec des bas, pour éviter d’attraper un rhume par les chevilles 😉

Et ce pull blanc / gris shoppé en fin de soldes à -50 % chez Princesse Tam Tam vient éclairer ma tenue tout en étant bien chaud puisqu’il est en cachemire.

Comme j’avais déjà acheté un pull noir basique, je me suis dit que je pouvais me permettre un peu de fantaisie pour celui-ci : les manches sont conçues pour bien recouvrir les mains, l’encolure bateau découvre un peu les épaules et les détails ajourés aux emmanchures sont adorables.

Et sa couleur se marie avec tout, ce qui ne gâche rien !

Enfin, mon manteau Lola ayant bien rempli son rôle cet hiver, je le laisse prendre un repos bien mérité en optant pour mon caban Cyrillus, certes noir, mais d’aspect plus léger, histoire d’élancer la silhouette.

Mais bon, tout ça s’est bien beau mais il faudrait quand même pas que cela dure trop longtemps non plus… On aimerait bien faire plus que ruser et véritablement ranger les affaires d’hiver au placard…

Bon, je vous laisse, je pars en quête du printemps : souhaitez-moi bonne chance !

Caban Cyrillus 2016 – seconde main – porté ici 

Foulard Pièces 2013 – offert par mes copines – vu  

Pantalon COS, porté ici – collection soldée –

Chemise en jeans Mosquitos pour la Halle aux Vêtements 2014 – ancienne collection -présentée

Derbies Clarks vus ici – collection A/H 2017 soldée –

Lunettes Anne et Valentin – ancienne collection – 

BO Chic Alors ! étrennées ici – ancienne collection –

Collier COS  vu – ancienne collection 2015 soldée –

 

Revoir ses classiques

img_0672

Je vous le disais dans un précédent article, durant ces soldes d’hiver, j’avais pour objectif de trouver un gilet long noir et une paire de derbies. Le gilet je vous l’ai montré ici et les derbies les voici : un modèle plutôt classique malgré ses bouts fleuris, mais d’un confort sans nom !

img_0670

Depuis quelques temps déjà, je suis très attentive au confort et à la facilité d’association des chaussures que j’achète. Sans tomber dans le classicisme, il faut bien reconnaître que les modèles les plus sobres sont les plus intemporels et que ces achats garantissent une certaine fréquence de port.

image3

C’est le cas pour la plupart de mes bottes et bottines, dont certains modèles ont plus de 10 ans comme mes Jonak camel. On n’est pas obligé pour autant de toujours choisir du noir ou des modèles classiques mais il est important de prendre le temps de définir ce dont on a vraiment besoin, pour quel type de circonstances ou de tenue.

image2

Cela ne veut pas dire que j’ai chassé l’originalité de mon shoesing mais je préfère désormais profiter des soldes pour acquérir un modèle « classique » plus cher et durable.

image5

Autre nouveauté de ce look, ce pull en cachemire Princesse Tam Tam, avec des fils métallisés rouges. Il me manquait un pull noir à manches longues, j’ai du coup attendu les dernières démarques pour l’acquérir, et j’en ai profité pour le prendre en cachemire. J’ai craqué pour ses emmanchures US contrastantes et son côté irisé, ça le rend moins classique pour le coup !

image4

Pour ce look un peu boyish, j’ai assemblé des classiques (avec la chemise blanche et le jeans brut) et les ai un peu revisités dans la façon de les porter : faire sortir les pans de la chemise, roulotter le bas du jeans et associer les derbies à des mi-bas en résille. Cela casse un peu les codes et permet aux classiques de rester modernes 😉

img_0675

Excellente semaine à vous et bon courage si vous reprenez le chemin du boulot !

Pull Princesse Tam Tam et derbies Clarks – collection A/H 2017 soldée –

Manteau Lola et chemise Gap – anciennes collections –

Jeans Levi’s et sac Pourcher – seconde main –

Lunettes Anne et Valentin

Le cas des cols

Reprendre le chemin du blog n’a pas été chose facile : que dire, quoi écrire, comment parler après ça ?

Même si ce blog a toujours été un espace dédié aux looks, à mes trouvailles, mes escapades, mes réalisations, et non un lieu où je livre mes sentiments ni mes pensées, il  reste le reflet d’une partie de ce que je suis.

Et depuis Vendredi 13 Novembre, je suis atterrée, triste, en colère, effrayée, révoltée, démunie, en deuil, écoeurée, inquiète…

Mais comme le futile ne m’a jamais été aussi utile, je vais donc continuer à bloguer, à trouver des titres avec des jeux de mots pourris mais qui me font bien rigoler, à poster des looks et à en parler, à bricoler et à découvrir, en espérant que vous continuerez à me suivre dans ces petits plaisirs…

img_5831

Comme j’avais besoin de m’occuper les mains et l’esprit, j’ai sorti de mes placards une chute de jersey bicolore achetée moins de 10 € chez Mondial Tissus, il y a quelques mois et je me suis lancée dans une réplique de mon super col American Apparel, déjà vu de nombreuses fois par ici.

img_5833

L’avantage du jersey, c’est qu’il ne s’effiloche pas : une fois coupé, les bords n’ont pas besoin d’ourlet, ils finissent par s’enrouler sur eux-mêmes.

Il se trouve que ma chute faisait exactement la taille nécessaire : 150 cm de long et 100 cm de hauteur.  Je n’ai plus eu qu’à plier en 2 dans le sens de la longueur et coudre au point zigzag, en veillant bien à ce que le tissu ne « tourne » pas.

img_5850

Et voilà le résultat ! J’aime bien le rendu différent à chaque fois, grâce à ses deux couleurs.

img_5847

Manteau Lola présenté ici et bottines Adrien portées – anciennes collections soldées -,

Veste Zara – collection P/E 2015 soldée – Jupe Uniqlo – collection actuelle – portées ensemble là

Sac Nat&Nin – seconde main – et lunettes Pierre Eyewear

Body Uniqlo x Princesse Tam Tam – collection actuelle –

Je profite de ce look pour vous parler d’une chouette collaboration entre Uniqlo et Princesse Tam Tam, 2 marques que j’affectionne particulièrement et qui se sont associées pour créer une ligne de vêtements d’intérieur / extérieur alliant la chaleur et le côté sportswear du Heattech d’Uniqlo au savoir-faire en matière de stylisme de Princesse Tam Tam.

En prévision de l’hiver rigoureux qu’on nous annonce, j’ai investi dans 2 bodies aux jolis détails en dentelle, parfaits à porter en top ou sous un pull. Ayant adopté le port du body depuis plusieurs saisons, je trouve que c’est un indispensable pour affronter le froid.

img_5854

Ici vous pouvez voir le body couleur blanc rosé, je l’ai pris en marine aussi et il existe également en prune. A 39,90 € pièce, c’est vraiment un bon basique qui vous tiendra (les reins) au chaud tout l’hiver !

Prenez soin de vous et à très vite 🙂

img_5851

Etre dans le rouge

Pour continuer avec les expressions débiles la couleur rouge, voici l’OFNI de chez H&M qui me ravit tout autant dans ce coloris à la limite du fluo…

Pantalon H&M – nouvelle collection –

Blazer Zara, top et parka Kookaï  – anciennes collections –

Collier Princesse Tam-Tam, ceinture Etam et chèche C&A

J’en profite pour vous présenter mes nouvelles boots en daim, à la hauteur de talons idéale pour trotter toute la journée,

achetées en soldes à moitié prix chez Janie Philips (anciennement La Chausseria).

 

Difficile de passer inaperçue avec cette couleur mais la dose de vitamines est garantie !

Obi (number) One

Hum, après un week-end aussi éreintant, il m’est difficile de trouver mieux que ce titre à 2 balles …

Tout ça pour vous dire que la ceinture obi (et oui, encore elle), ça vous change une silhouette en deux temps, trois mouvements

(au cas où vous ne l’auriez pas compris, je suis plus que fan).

En voici l’illustration avec ce top dont j’adore l’imprimé très graphique mais qui est malheureusement un chouïa trop grand.

Acheté durant ma première grossesse deux tailles au-dessus, c’est avec un réel plaisir que je le ressors aujourd’hui

grâce à cette ceinture magique.

Top Gap (2005), ceinture obi Bash (2008) – déjà vue ici -, jeans flare Sandro (2009) – déjà vu ici

Ballerines qu’on ne voit pas André, bandeau Princesse Tam-Tam, montre Casio

Encore une tenue 100% recyclage, parfaite pour la météo ambiante !

Rouge baiser

Attention attention, voici  un article garanti 100% primeur, nouveauté, exclusif, inédit, avec que du jamais vu dedans : bref, rien que du superficiel de l’exceptionnel !

Ouais, ouais : tout ça pour nous parler encore de fringues, me direz-vous ?

Et bien une fois n’est pas coutume, nous allons parler maquillage (et un peu de fringues et de chaussures aussi tant qu’à faire) : si vous me suivez depuis un petit moment, vous savez que le maquillage, le vernis et moi, cela fait deux et donc que  je ne porte JAMAIS de vernis de couleur sur les mains et JAMAIS de rouge à lèvres, et encore moins du vrai rouge qui claque.

Et parce que j’étais invitée à me faire tirer le portrait sur le thème « moi mais en plus … différent, décalé, chic ou extravagant »  et qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire,  je me suis lancée dans cette aventure folle, cette expérience de l’extrême  qu’est  celle de porter, non pas du gloss, du pâle, du fade, du nude mais un vrai rouge à lèvres (trop dingue, la fille); dans une version modasse (avec la combinaison pantalon) chic (avec les kitten heels bi-tricolores from NY – hiiiiiii -) et  décalée (avec les chaussettes bas) ou vice-versa en fait .

Grâce au concours de ma précieuse conseillère beauté Fromage et au talent de son Mister Cheese, me voici donc en Lady Red.

 

Combinaison pantalon(la fameuse) et ceinture obi en peau Monoprix – collection A/H 2010 soldée –

Body dentelle Princesse Tam Tam – ancienne collection – et kitten heels Harajuku Lovers ( from NY : hiiiiiii !)

Rouge à lèvres (Rouge Velouté coloris 01) et vernis laque (coloris L25 « it-girl ») Sephora

Alors le bilan ? Et bien je me sentais étrangement dans le thème, autrement dit je me sentais moi mais … rouge différente ;-))

Déjà, le vernis de couleur sur les mains, c’est pas si difficile que ça à poser et je pense que si je n’avais pas passé le week-end suivant à poncer et à vernir une table- et donc à ruiner mes mains –  j’aurais supporté de le garder un peu (en regardant mes mains toutes les 5 minutes et en me demandant si ce sont bel et bien les miennes – allez, avouez que ça vous a fait ça les premières fois où vous avez tenté le coup, que je me sente moins seule – ).

Pour la bouche et d’un point de vue technique, je recommande ce modèle de chez Sephora, qui tient parfaitement, avec une belle finition mate et veloutée et surtout sans transfert (et pour quelqu’un qui n’en porte jamais, ne pas avoir à gérer les traces, les bavures et autres désagréments, c’est top).

Mais je ne ferais pas ça tous les jours (comme disait Marie-Pierre Casey). Voire même rarement. Ce rouge qui claque, c’est assorti à mes chaussures (non mais vous avez vu ces semelles ???) mais cela ne me correspond pas tout à fait.

En même temps, sur les photos, j’avoue que j’aime bien le rendu.

Et vous, vous en pensez quoi ?

Crédit photos Flop

Traitement d’attaque

Un petit post pour vous rassurer sur mon état de santé : je suis toujours en vie ! Pas au meilleur de ma forme mais pas déprimée non plus d’avoir raté le lancement des soldes (OMG, je suis vraiment malade), je me suis sentie suffisamment d’attaque Jeudi pour aller évaluer l’ampleur des réductions.

Bilan : des efforts mais peut mieux faire. Quelques enseignes commencent fort avec du -50 % d’emblée mais la plupart sont assez frileuses et ne dépassent pas les -30 % voire ne soldent que les trucs sans intérêt.

Donc, soyez prudents et ne vous laissez pas emporter : visez les grosses pièces bien soldées, fuyez les vêtements que vous n’aviez jamais vu auparavant en rayons (certaines boutiques sont spécialistes des « faux soldes » et ressortent des vieilleries à cette occasion  !

A noter : certaines boutiques sont ouvertes aujourd’hui Dimanche !

La méchante grippe que je me traîne depuis Dimanche dernier ayant contaminé toute la famille ; entre deux quintes de toux et des aller-retours à l’école ou à la crèche pour récupérer soit l’une, soit l’autre, soit les deux Soeurs, il m’a fallu redoubler d’organisation pour arriver à faire un peu de shopping soldesque, d’autant plus que je pars en vacances Lundi (je vais m’oxygéner à la montagne quelques jours, durant lesquels je ne pense pas faire beaucoup de photos de looks – et encore moins de shopping, hormis pour trouver du fromage à raclette – ).

J’ai donc dû faire vite pour trouver des tenues pour les Soeurs avant que leur taille ne soit plus disponible (mais toutes les petites filles s’habillent en 6 et et 3 ans à Lyon ou bien ?) chez DPAM (qui appliquait jusqu’à 60% de réduction) et chez Sergent Major.

Quant à moi, je suis restée plus que raisonnable puisqu’aucune  nouvelle paire de chaussures n’est à déplorer pour l’instant 😉 (c’est confirmé : je suis bien malade).

Sacs avec des trucs soldés, même pas chers et dont j’avais absolument envie besoin (enfin je crois)

Je vous montrerai tout ça à mon retour, promis ! En attendant, soignez-vous bien (de votre fièvre acheteuse ou de la vraie) et restez raisonnables (toute folie devra m’être rapportée dans les commentaires) !

A vos marques !

Alors voilà, les dernières papillotes et/ou bûches et/ou galettes des rois (quoi que celles-ci, elles ont tendance à s’étaler tout au long du mois de janvier) ont été englouties, les décorations de Noël rangées, les bonnes résolutions prises et aussitôt oubliées, et les cadeaux de Noël revendus étrennés.

Le cours normal de la vie peut donc reprendre et nous pouvons regarder vers l’avenir, et plus précisément vers l’essentiel : les soldes d’hiver 😉

Elles débutent le 12 Janvier mais histoire de nous faire patienter (enfin surtout histoire de nous faire dépenser tout de suite nos étrennes en nous faisant croire qu’on est trop des clientes privilégiées – on me la fait pas à moi ha ha : dès que j’ai fini ce post j’y cours- ), il y a les soldes (plus ou moins) privées ou les offres (plus ou moins) confidentielles : vous avez dû en être informés par mail, SMS, courrier ou pigeon voyageur.

Voici les enseignes où j’irais bien faire un tour avant le lancement officiel  :

Minelli : du 3 au 11 janvier, sur présentation de ce mail.

Princesse Tam-Tam : de -20% à-50% du 3 au 8 Janvier sur invitation

Somewhere : du 5 au 11 Janvier, de 20 à 50 % de réductions sur présentation du carton

Kookaï : -30% sur le 1er article (le + cher) et -50% sur les suivants jusqu’au 8 Janvier avec la carte

Gap : 15 € de réduction dès 50 € d’achats jusq’au 11 Janvier

Antoine & Lili : du 5 au 11 Janvier sur présentation de l’invitation

DPAM : avec la carte Club des Mamans,5€ offerts à partir de 20€ d’achats, 10 € offerts à partir de 40 € d’achats et 5 € offerts par tranche de 10 € d’achats à partir de 50 € (ça a l’air compliqué comme ça alors qu’en fait c’est vraiment compliqué) jusqu’au 11 Janvier

Habitat : – 20 % sur toute la collection (sauf canapés) du 3 au 23 Janvier

Et une fois n’est pas coutume, voici mon look du vrai jour d’aujourd’hui (je vous fais grâce de ma tête du vrai jour d’aujourd’hui : se lever à 7 h 00 ce matin au lieu de 10 h 00 depuis 10 jours, c’est juste fatal ) car je ne résiste pas à l’envie de vous présenter ce que le Père Noël m’a laissé au pied du sapin et dont je rêvais depuis leur sortie à l’automne dernier (il est fort ce Père Noël, quand même 😉 ).

Boots fourrées Minelli ♥♥♥ , slim New Look – collections actuelles –

Mini besace (qui dépasse) André, cape, écharpe et mitaines (qu’on devine) Camaïeu – anciennes collections –

Rechute

Robe New Look, body en dentelle Princesse Tam Tam

Au détour d’un rayon chez New Look, mon regard a été attiré par ses motifs. Sa coupe originale et son prix ont fini de me convaincre (sacrés Good Prices) et lorsque j’ai vu qu’il n’en restait qu’une et qu’elle était dans ma taille, j’ai su que j’étais perdue.

Cardigan H&M, bottes Jonak (très anciennes collections)

Non je n’en avais pas besoin (on a toujours besoin d’une jolie robe, non ?).

Oui, c’est une robe légère et nous arrivons dans l’hiver (mais avec plein de couches superposées, ça le fait, non ?).

Veste en jeans Zara Kid et étole Athé Vanessa Bruno

Crédit photos P’tit Frère

Alors que je pensais être entrée dans une ère de diète (et fière de l’être), il a suffit d’un bout de tissu (fluide et vaporeux le tissu) et d’une réduction (plus de 50 % quand même) pour me faire tourner la tête.

Aucune volonté ? Peut-être. Mais tant qu’à rechuter, autant le faire au bon moment.

Car les soldes flottants sont clairement là : outre les Galeries Lafayette (et donc le Printemps) et Minelli dont je vous parlais dernièrement, Somewhere, San Marina, Bata et Camaïeu (et j’en oublie) ont rejoint le bataillon des enseignes tentatrices.

A ce sujet, Gap lance une opération -30 % sur toute la collection du 8 au 13 Novembre. Pour en profiter, c’est ici.

Du coup, pour me repentir (et exclusivement pour cela), je vais aller ce week-end, comme l’an dernier, à la traditionnelle vente-évènement du Foyer Notre Dame des Sans-Abris, qui a lieu au Palais Omnisports de Gerland : histoire d’acheter en faisant une bonne action.

L’entrée est à 2 euros Samedi et gratuite Dimanche : si vous voulez en savoir plus, c’est !

Bon week-end à vous !

Je ne résiste pas à l’envie de vous poster une photo avec mon sac Marc Jacobs (from NY !!!)

qui s’accorde si bien avec mes bottes 😉

C’est pas gagné !

Voici en images, un résumé des derniers jours :

Deuxième démarque et couture

Et sinon, quelques échanges avec les Soeurs, en attendant un article plus détaillé sur mes achats !

Grande Soeur, perchée sur une jambe et les bras en l’air :

– « Regarde Maman, je me tiens immobile comme une spatule ! »

Maman poussant Petite Soeur sur le chemin de la crèche et souhaitant l’initier au code de la route :

– « Regarde bien le bonhomme rouge ma puce, quand il sera vert, tu me le diras, ça voudra dire qu’on peut traverser ! »

Bonhomme passant au vert, sans aucune réaction de Petite Soeur.

– « Alors ma chérie, tu as vu de quelle couleur est le bonhomme maintenant ? »

– « Bieu ! »

C’est pas gagné …

Maman pressée à Petite Soeur :

– « On va mettre tes chaussures. »

– « Mourquoi ? » oui, Petite Soeur dit « M » au lieu de « P »

– « On va y aller »

– « Mourquoi ? »

Maman commençant à perdre patience :

– « Parce que c’est comme ça ! On doit aller à la crèche »

– « Mourquoi ? »

– « Parce que Maman doit aller travailler »

– « Mourquoi ? » Tiens, c’est vrai ça, mourquoi ?

Maman tout bas, dans un moment d’égarement :

– « Parce que j’ai autre chose à faire que de répondre à tes Mourquoi toute la journée »

– « Hein ? »

Maman se reprenant :

– « On ne dit pas hein, on dit comment »

– « Mourquoi ? »

… C’est vraiment pas gagné …