Obi (number) One

Hum, après un week-end aussi éreintant, il m’est difficile de trouver mieux que ce titre à 2 balles …

Tout ça pour vous dire que la ceinture obi (et oui, encore elle), ça vous change une silhouette en deux temps, trois mouvements

(au cas où vous ne l’auriez pas compris, je suis plus que fan).

En voici l’illustration avec ce top dont j’adore l’imprimé très graphique mais qui est malheureusement un chouïa trop grand.

Acheté durant ma première grossesse deux tailles au-dessus, c’est avec un réel plaisir que je le ressors aujourd’hui

grâce à cette ceinture magique.

Top Gap (2005), ceinture obi Bash (2008) – déjà vue ici -, jeans flare Sandro (2009) – déjà vu ici

Ballerines qu’on ne voit pas André, bandeau Princesse Tam-Tam, montre Casio

Encore une tenue 100% recyclage, parfaite pour la météo ambiante !

MTV 1, soldes 0

Voici un look 100 % rien de neuf – car à Soldes+4, je ne déplore aucune perte du côté de mon porte-monnaie (et non, je ne suis pas malade mais Petite Soeur  a la varicelle mais rien à voir) -, avec une pièce nouvelle dans mon dressing mais pas neuve puisque venant d’une friperie de NY (Beacon’s Closet à Williamsburg où j’avais déjà trouvé ça) : j’ai nommé mon top en soie Paul and Joe !

Pour tout vous avouer, il y a quand même un petit quelque chose de vraiment neuf dans ce look : ce petit collier et les BO assorties, soldés à 50 % chez Camaïeu, soit 3,95 €.

A ce prix-là, ça ne compte pas, si ?

En tout cas je supportais le gilet et le jeans en début de semaine mais là, c’est juste plus possible.

Top en soie Paul & Joe (Beacon’s Closet – NY), gilet en cuir et sautoir vintage,

Jeans Sandro, ceinture Gap, compensées Galix,

Montre Casio et bracelet Marc Jacobs Special Items (NY)

Collier et BO Camaïeu collection actuelle

Crédit photos P’tit Frère

Bon week-end à vous !

La chemise à jabots se tient à carreaux

Hi hi hi, z’avez vu mon titre, résultat des tonnes de magazines de mode que j’ingurgite depuis des années ? Ca laisse des traces indélébiles  dans l’inconscient, et ça vous influence le sens de l’humour les phrases du genre  » le pantalon en pince pour les revers »,  » la mini robe prend du pois », ou encore « le gilet la joue franges-jeu »  (source Marie-Claire spécial Mode Septembre 2009)…

Enfin, revenons-en à cette chemise, dégottée chez Naf-Naf en fin de soldes cet été, pour la somme faramineuse de …

8 euros.

Il est grand temps de la ressortir et de la porter rentrée dans un jeans avec une ceinture un peu large, esprit cow-girl.

Chemise Naf-naf, jeans Sandro, ceinture Gap

Chemise Naf-naf, jeans Sandro, ceinture Gap

Bon, l’Homme m’a demandé où j’avais garé mon cheval mais il n’y connaît rien.

Ou encore en tunique, sur un legging et des bottes ou botttines (et quelles bottines : mes Mosquito achetées il y a 7 ans et toujours aussi actuelles, je les aime, je les adore, je les vénère, je suis complètement fétichiste).

Chemise Naf-Naf, leggins Pimkie, bottes Mosquito

Chemise Naf-Naf, legging Pimkie, bottines Mosquito d'amour

On peut aussi la porter avec une jupe noire crayon, et des escarpins pour jouer sur les contrastes chic / street.

Pas de photo pasque pas de jupe : nan, je n’achèterais pas une jupe crayon exprès pour vous montrer… Bon si vous insistez, je vais y réfléchir.

Déjà que j’ai acheté une cape sur vos nombreuses demandes (si si, l’explosion de mon dressing, c’est de votre faute ;-)) mais ça, ce sera pour un prochain billet.

Comme avec tout imprimé un peu présent, et comme la forme est déjà assez élaborée,  il faut éviter de surcharger avec des accessoires ou un bas trop original.

Voilà, 8 euros, au moins trois tenues possibles : si c’est pas des économies, ça !

Comment porter le jean pattes d’éléphant

 

Jeans pattes d'eph Sandro

Jeans pattes d'eph Sandro

Dans la bataille sans merci que se livre le slim et le pattes d’eph, j’ai choisi mon camp. N’ayant pas de longues jambes fines et élancées, d’une part et une tendre affection pour les 70’s d’autre part, ma préférence va clairement vers le second.

 

Brut, used ou bleach (grand retour cette saison mais attention aux cuisses épanouies, cela ne pardonne pas), l’essentiel est surtout qu’il soit bien large en bas et étroit en haut, si possible taille haute pour affiner la taille.

Mais comment porter ce must have du moment (il avait déjà commencé sa percée l’an dernier mais il persiste cette année encore) ?

Tout d’abord, pré-requis incontournable : les talons. Pour élancer la silhouette, pour donner du style à l’effet pattes d’eph et s’ils sont compensés, c’est encore mieux !

Ensuite, vous pouvez varier avec des hauts amples ou près du corps, selon votre humeur.

1ère version : Peace and love

Blouse, ceinture et chaussures La Redoute

Blouse, ceinture et chaussures La Redoute

 

 

Avec une blouse qui tranche, avec des détails girly (fleurs, liseré argenté, col travaillé …) que vous pouvez ceinturer bas sur les hanches si la blouse est un peu trop blousante. N’hésitez pas à rajouter foulard long et bracelets pour compléter le look.

2ème version : glam rock

Blouson et tee-shirt Kookaï, chaussures Camper

Blouson et tee-shirt Kookaï, chaussures Camper

 

 

Tee-shirt loose, blouson en cuir : tout ça près du corps. Cela agrandit la silhouette et donne un style très actuel

3ème version : cow-girl

Blouse Kookaï, gilet en cuir vintage, chaussures Clarks

Blouse Kookaï, gilet en cuir vintage, chaussures Clarks

Chemise à motifs géométriques (l’incontournable à carreaux doit être ajustée), gilet sans manches, ceinturon, un peu de bijoux turquoise et en avant pour la conquête de l’Ouest !

4ème version : classique chic

 

Débardeur Chattawak, chemise Naf-Naf, ceinture Gap, chaussures Minelli

Débardeur Chattawak, chemise Naf-Naf, gilet long La Redoute, ceinture Gap, chaussures Minelli

Autre pièce tendance : le gilet long, à porter ceinturé à la taille pour structurer et féminiser  la silhouette.

Les jours les plus longs

Avec l’arrivée du printemps et des beaux jours, voici que les opérations marketing poussent comme des jonquilles et se déchaînent sur nous, pauvres proies faciles que le moindre rayon de soleil poussent à nous lamenter face à nos armoires remplies de pulls et de manteaux que l’on ne peut plus voir : « je n’ai rien à me mettre » !

Résultat : les 10 jours Camaïeu, les 8 jours en Or au Printemps et les 3 J aux Galeries Lafayette se disputent à qui mieux mieux pour  nous faire dégainer notre carte bleue.  En nous prenant au passage pour des bleues (à part Camaïeu qui annonce le compte exact de jours promotionnels) car contrairement à ce que leur nom indique, ces opérations durent bien plus longtemps que 3 et 8 jours. Donc prenez votre temps, vous avez jusqu’au 28 mars (avec -20 % supplémentaires aux Galafs les derniers jours).

Bon alors c’est les 10 jours Camaïeu depuis Mercredi dernier et ils durent jusqu’à Samedi. C’est le moment de profiter de leurs promos jusqu’à -50 % si vous avez envie de vous faire plaisir sur des articles certes « vus » mais bien pratiques si vous voulez renouveler régulièrement votre garde-robe sans vous ruiner ou si vous recherchez une pièce sympa et pas chère. Les opérations précédentes, j’avoue y avoir trouvé des accessoires (ceinture, sac, bijoux …) tout à fait jolis et des basiques comme des jupes, une parka, des jeans pour la moitié de leur prix qui n’est déjà pas très élevé au départ.

 

Je n’ai pas encore eu le temps d’y aller cette fois-ci mais si vous avez des bonnes affaires à nous faire partager, n’hésitez pas à laisser un commentaire ! D’autant plus que leur boutique de la rue de la République a ré-ouvert ses portes et vous accueille dans un espace très high tech et épuré (mais toujours avec ces demi-étages fortement agaçants).

Les Galeries Lafayette ont démarré Mercredi leurs 3 J : là par contre, je ne saurais que trop vous recommander d’aller traîner vos Converses là-bas durant les prochains jours pour shopper la bonne affaire : de 10 à 50 %, sur les marques habituelles, ça ne se refuse pas !

Repéré : un carrot pant Sandro à -30 %

 

Comme de bien entendu, le Printemps a lancé au même moment ses 8 jours en Or où les promos commencent à -30 % pour atteindre sur certains stands comme Kookaï  – 50 % (si vous êtes sages, je vous montrerai mes jolis achats de tops très bientôt)

Repéré : un top crème Maje, fluide et doux à -30 %

N’hésitez pas à me faire part de vos trouvailles!

Camaïeu 

44, place République – Lyon 2ème

6 rue Victor Hugo – Lyon 2ème

6 cours Vitton – Lyon 6ème

CC La Part-Dieu – Lyon 3ème


Galeries Lafayette

CC La Part-Dieu – Lyon 3ème

209 bd Pinel – Bron


Printemps

42, rue de la République