Polémique

Il y a des vêtements, qui à leur évocation même, suscitent immédiatement des polémiques, cela fait partie de leurs gènes : il y a ceux qui adorent et ceux qui détestent.

C’est le cas de la salopette (vous les avez, là, les images de Carlos / Super Mario / plombier… qui se bousculent dans votre tête ?), objet mode qui revient régulièrement sur le devant de la scène, sous forme de pantalon, short ou robe.

Salopette et Sprincourt vues ici – vintage –

Tee-shirt Petit Bateau porté – ancienne collection –

Collier Princesse Tam Tam – très ancien cadeau fidélité de la marque –

Pour ce qui me concerne, étant née dans les années 70 (oui, bon, ça va), je n’ai pas échappé à la salopette en jeans ou en velours côtelé (et au sous-pull qui gratte mais ça c’est un autre gros sujet), ni à son retour dans les années 90 en mode XXL… NON, je n’ai pas de PHOTO !

Ces derniers temps, elle revient en mode cintrée et taille haute, telle qu’on pouvait la porter dans les années 70.

Il y a quelques années, ma belle-mère m’a donné la salopette qu’on lui avait offerte pour ses 30 ans car elle ne la portait plus depuis belle lurette (depuis 37 ans donc). C’était donc l’occasion de la ressortir et de voir comment la remettre au goût du jour.

J’ai choisi pour ce premier essai de la porter en mode cool, avec baskets et tee-shirt. J’aurais pu l’associer à une marinière (plus classique) ou à une chemise et enfiler des talons (à tester) mais je ne suis pas encore certaine de l’assumer.

En tout cas, dans cette tenue, personne ne m’a appelée Carlos ou Super Mario… Pour l’instant 😉

… Bon OK, j’ai une photo collector et comme je suis une blogueuse de l’extrême, je vous la montre, c’est cadeau 😉

 

 

 

Publicités

Sacrifice

Ca manque un peu de baskets, par ici.

Assez étonnant quand on sait que je suis la plupart du temps en chaussures plates ET à fortiori en baskets.

Encore une petite collection (à peine moins que les bottes finalement) : pas moins de 6 paires de Converses (dont une qui a plus de 15 ans – ouais, je sais, ça me rajeunit pas tout ça – ), 3 paires d’Asics, et quelques exemplaires de Gola, Coq Sportif, Springcourt, Adidas et j’en oublie.

A cela s’ajoute la toute dernière paire de Springcourt (à scratches, s’il vous plaît : ça aussi c’était ringard il y a peu au secours je suis influençable) qui vient d’intégrer mon shoesing, mais juste pour un long moment.

Car quand j’ai finalement réussi à aller chez Tom’s afin de profiter des soldes privées pour chausser les Soeurs, j’ai flashé sur cette paire à scratches pour Grande Soeur.

Mais il n’y avait malheureusement plus sa pointure.

Mais la mienne, oui.

Du coup, en les prenant pour moi, je pourrai les lui léguer, plus tard.

C’est bien de penser à l’avenir de ses enfants, non ?

Je suis comme ça moi, je fais passer le bonheur de mes enfants avant tout …

… Dites bonjour à l’héritage de Grande Soeur !

Baskets Springcourt, jeans Loft (NY !!!), tee-shirt Marc by Marc Jacobs (NY !!!)

Ceinture Gap Homme, montre Casio

Bon, c’est pas tout ça mais faudrait pas que Petite Soeur se sente lésée, non plus…