Se prendre une (belle) veste

Si vous me connaissez un peu, vous savez que j’aime les vestes et autres blazers et que les pièces fortes ne me font pas peur.

détails veste 2

Alors quand mon chemin a croisé celle-ci au détour d’un magazine, j’ai simplement attendu les soldes pour l’acquérir, avec un petit 40 % (décidément) mais je ne voulais en aucun cas qu’elle me file sous le nez.

Comme j’avais deux mariages cet été, j’ai décidé que j’allais composer ma tenue autour de cette pièce « maîtresse » et du thème du doré puisque j’avais déjà mes chaussures de Cendrillon.

Escarpins dorés

Bijoux et pochette

Partie à la recherche du pantalon noir idoine (c’est ce qu’il y a de plus difficile, vous avez remarqué, que de trouver quelque chose quand vous avez une idée bien précise de ce que vous voulez), c’est-à-dire près du corps mais pas slim, qui se tient bien mais pas brillant ; j’ai fini par l’acheter chez COS mais pas soldé (c’est le fameux que j’avais évoqué ) me disant qu’il n’était pas si cher (69 € quand même) et que j’en avais pas encore, des comme ça (mais c’est vrai, heu) et que c’était un basique à avoir dans sa garde-robe (comme la chemise blanche, la petite robe noire et le blouson en cuir – et le fait que j’ai 2 voire 3 exemplaires de chaque le prouve bien-).

Pantalon Cos et top Comptoir

Restait le haut, que j’ai débusqué chez Comptoir, soldé à -50 % lui, au moins.

Bref, une tenue que j’ai portée aux 2 mariages, que j’ai un peu détournée pour un anniversaire et pour mon intervention aux Galeries Lafayette hier (merci à ceux qui sont passés d’ailleurs) et dont je ne me lasse pas, alors qu’on aurait pu le craindre avec un tel imprimé ET une telle couleur.

Tenue complète

Veste American Vintage et top en soie Comptoir des Cotonniers – collection P-E 2013 soldée –

Pantalon COS – collection actuelle voire récurrente –

Bracelets, montre, sandales vintage et vernis déjà vus -, ceinture – fripes –

Pochette prêtée, lunettes Anne et Valentin, BO Chic alors !

Merci à Maud pour les photos in situ 🙂

Alors on prend rendez-vous pour un nouveau look autour de ces pièces très vite ?

Tout n’est que prétexte

Je viens de craquer pour ce petit haut en soie de chez Kookaï, tout léger et adorable avec toutes ses couleurs pastels (qui me font penser à celles du Rainbow Cake de l’anniversaire de Grande Soeur !).

Tenue short de face

 

En soldes, il est rare que j’achète un article qui affiche « seulement » un petit -30% mais j’avoue que son graphisme et sa coupe (un peu comme celui-ci)ont eu raison de mes principes. Parce qu’il est en soie quand même. Et puis si j’attends trop, il n’y aura plus ma taille… Bref, tout l’inverse de ce que je fais d’habitude quoi …

 

 

épaule

Top en soie Kookaï (collection P/E 2013 actuellement soldée),

bijoux perso  et chinés

Associé à mon short Zara que je suis ravie de pouvoir – enfin – ressortir,  il est tout à fait adapté aux températures actuelles et je pense pouvoir le porter également en mi-saison.

 

Sandales Somewhere

Ceinture Sessùn (soldes P/E 2012) et sandales Somewhere (déjà vues ), vernis Deborah et top coat Sephora

Et puis il va tellement bien avec ma ceinture et mes sandales jaunes !

Comment ça, tout n’est que prétexte ? 😉

Look du jour d’avant # 16

Qui dit reprise, dit retour des looks du jour d’avant.

Bon, là, j’avoue, je triche un peu car celui-ci est un look du mois d’avant :

c’était début Août, les vacances étaient devant nous et Lyon était – quasi – désert.

Sac en cuir André – soldes été 2005 – , lunettes de soleil Oliver Peoples – ancienne collection

Que dire de ce look si ce n’est que c’est l’exemple type de la tenue chic et confortable que j’affectionne particulièrement pour le bureau :

un simple jeans blanc, un top un peu travaillé, des talons praticables, et le tout agrémenté d’accessoires pour relever l’ensemble.

Top Comptoir des Cotonniers – ancienne collection – déjà vu ici – Créoles Moâ – je crois –

Jeans Somewhere – ancienne collection – déjà vu plein de fois mais notamment ici

Open-toe Erotokritos pour André – achetés méchamment soldés en 2010 et déjà vus ici

Vernis Mavala – Madrid –

Ceinture Somewhere – collection PE 2012 – déjà vue

Bague bois et nacre Réserve Naturelle, bracelet Inece, bracelets H&M, montre Casio

J’en profite pour vous rappeler que je serai présente aux Galeries Lafayette de Bron

Jeudi 13 Septembre, de 18 h 00 à 21 h 00, pour des conseils shopping personnalisés !

Et en plus, vous bénéficiez de -15% de réduction sur le magasin et de -20% sur la beauté : alors, elle est pas belle la vie ?

Comme une trainée de (rose) poudré …

Cela a commencé insidieusement, par un tee-shirt loose American Vintage pour Monoprix (dégotté à 10€ au lieu de 35€ lors des petits prix des soldes d’hiver) ; cela s’est amplifié avec la quête  « world wide » de la T2N241 (fashion fixette, quand tu nous tiens) ; pour se confirmer avec 2 tops repérés (et embarqués) chez Mango pas plus tard que la semaine dernière.

Pull en lin bicolore et sweat manches3/4 Mango – collection actuelle –

Tee-shirt American Vintage pour Monoprix – collection A/H 2011 soldée –

Timex 80 T2N241 – collection permanente –

Je suis une grande malade raide dingue de la boîte aussi !

Après le rouge sous toutes ses formes, c’est donc le rose pâle / poudré / pastel qui fait son entrée dans mon dressing,

et me donne une furieuse envie d’être au printemps, là, tout de suite.

Et vous, pour quelle couleur avez-vous craqué dernièrement ?

Simple et funky

On a toutes dans nos garde-robes, une pièce qui nous sauve les jours où on n’a pas envie de se casser la tête. Ca peut-être une paire de chaussures, un accessoire ou un top, qui à eux-seuls, donnent le ton d’une tenue.

Tel est le cas pour ce top WESC, acheté aux soldes d’hiver il y a 2 ans, et que je n’avais pas encore eu l’occasion de vous montrer porté.

Top WESC – collection A/H 2008/2009 –

Slim New Look (déjà vu ici), blouson en cuir Kookaï et ceinture Gap – anciennes collections –

Boots Somewhere – collection P/E 2011 –

Montre Casio (déjà vue ici)

Pour l’avoir porté et reporté depuis son achat, pour m’avoir sauvé la mise les matins de « panne » d’inspiration vestimentaire, pour faire chic sans être apprêtée, simple et funky, il méritait son post de gloire. Il fait partie de ces tops faciles à vivre au quotidien mais qui font leur petit effet, grâce à quelques détails qui font toute la différence.

Pour celui-ci, outre le drapé-capuche assez original, c’est la matière, à la fois fluide et lourde qui donne ce joli rendu et qui le rend très agréable à porter.

Et en bonus, une petite démonstration avec la capuche #blogdel’extrême

Et vous, avez-vous des pièces sauveuses de tenue ?

Bidon !

Je vous écris du fond de mon lit, atteinte d’une crève carabinée : de celle qui vous fait vous emmitoufler sous des tonnes de pulls bien chauds et enfiler 3 paires de chaussettes alors qu’il fait 20°C dans l’appart, qui vous donne une voix d’outre-tombe et vous embrume le cerveau, qui vous fait vider la boîte de 110 mouchoirs en 2 heures de temps, et qui vous fait arborer une tête de koala mal réveillé.

Bref, à défaut de vous montrer mon look du jour (3 épaisseurs de pulls et de chaussettes donc), j’en ai profité pour faire une recherche dans mes photos de grossesse (attention, âme sensible s’abstenir : va y avoir du lourd, au sens propre), pour répondre au commentaire d’Emmanuelle qui s’interrogeait sur ce qu’elle pouvait porter comme vêtement en étant enceinte sans y consacrer un budget trop important.

Comme Waffo et Guillemette l’ont très justement fait remarquer, inutile d’investir dans des vêtements de grossesse spécifiques, hormis un ou deux pantalons (dont un jeans) et une jupe.

En fait, j’ai très peu acheté de véritables vêtements de grossesse et quand je l’ai fait, c’était essentiellement des bas : chez H&M, Kiabi, La Redoute et C&A. Depuis, j’ai vu que Gap et Zara avaient lancé une gamme Maternité plutôt bien achalandée.

J’avais acheté un pantalon souple chez Petit Bateau avec une taille qui se replie (type pantalon de yoga) : je l’ai porté jusqu’à la fin de ma grossesse tellement il était agréable (et je le porte encore pour faire mon pilates). Il y a aussi des sarouels qui proposent le même type de ceinture.

Pour le reste, il est très facile de trouver dans les enseignes habituelles des vêtements dont les coupes et les matières seront adaptées à un petit bidon ou en les choisissant dans une ou deux tailles au-dessus de sa taille habituelle.

Durant les soldes, il faut donc acheter des hauts qui s’adapteront à la prise de ventre progressive : donc des coupes évasées, des matières élastiques …

Les tuniques et les blouses sont parfaites, portées avec une ceinture; les cardigans longs sont bien adaptés aussi à un ventre de femme enceinte.

Et surtout, il faut encore plus jouer sur les accessoires que d’habitude !

Attention les mirettes, quelques photos de moi enceinte (à une époque où j’avais les cheveux longs et pas encore de blog alors soyez indulgents) !


Liquette ceinturée sur pantalon battle taille basse

Robe dos-nu H&M

Sweat Jus d’Orange, jeans Gap taille basse

Pull Kookaï, saharienne Comptoir des Cotonniers et pantacourt de grossesse H&M

Sous-pull Somewhere et robe Zara

Tunique en maille sans marque, ceinture Kookaï et pantalon Petit Bateau

Comme vous pouvez le constater, aucun top spécifique « femme enceinte » et je porte encore la plupart des articles présents sur ces photos.

Si vous avez d’autres conseils pour Emmanuelle et toutes les lectrices enceintes qui nous lisent, n’hésitez pas !

Wednesday wear

Un look du mercredi parce qu’entre les activités extra-scolaires et les courses, les sorties diverses à la bibliothèque (un esprit sain…) et au square (… dans un corps sain) les parties de cache-cache et les jeux – où comme par hasard, je suis la seule à avoir le bras assez long pour récupérer le dé / la pièce du puzzle manquante / la savonnette du playmobil (rayez la mention inutile) sous le canapé, la petite robe n’est pas très praticable (hélas).

Il faut donc du résistant (aux tâches ET au tirage de manche), du confortable (parce que la veste ceinturée sur une jupe crayon taille haute, c’est juste pas possible pour faire du 4 pattes) et du plat (pour courir après le vélo, la trottinette, les Soeurs ou tout ça à la fois).

Mais du résistant avec un petit côté 80’s, c’est quand même mieux ; sinon autant enfiler un jogging (quoi qu’il en existe des sympas mais je ne suis pas encore tout à fait prête et mes voisins non plus).

Top Mango collection A-H 2009, jeans Gap modèle Real Straight A-H 2010, bottines Minelli A-H 2008,

Débardeur Chattawak et ceinture Etam (très)  anciennes collections

Crédit photos P’tit Frère

La garde-robe de C’.

C’ avait besoin d’aide pour trier sa garde-robe d’hiver en identifiant les coupes qui la mettent en valeur ; ainsi que pour trouver des idées d’associations, notamment pour certaines pièces qu’elle n’avait pas osé porter.

C’ a une silhouette en triangle : des épaules étroites au regard de ses hanches. Il s’agit donc d’accentuer les épaules et de diminuer les hanches par un jeu de coupes de vêtements adaptés car tout est histoire d’équilibre.

Ainsi, voyez comme la coupe du jeans peut influer sur l’équilibre de la silhouette :

Le jeans droit et brut se marie bien avec le haut plus clair et ceinturé mais regardez comme la coupe boot cut du jeans de la deuxième tenue rééquilibre la silhouette en « diminuant » les hanches.

Le short noir de C’ a une coupe idéale au regard de sa morphologie : à pinces, il est suffisamment large au niveau des hanches pour ne pas les mouler. Les jambes du short sont évasées et font apparaître les cuisses plus fines. Du coup, nous avons trouvé un certain nombre d’associations pour le porter en journée ou en soirée.

Marié à une chemise blanche et des pulls sans manches, associé à des ballerines plates et des collants opaques, il s’invite au bureau comme une classique jupe mais avec un petit côté preppy.

Avec un petit top fluide ou un col roulé, il est aussi de sortie le soir, sachant qu’on peut alors troquer le collant opaque et les ballerines contre un collant plus fin et pourquoi pas des petits talons.

Il serait aussi très joli avec une paire de bottes cavalières noires.

C’ avait craqué il y a quelques années pour le joli imprimé d’une petite jupe d’hiver, qu’elle n’avait pas trouvé à associer et donc à porter.

Il est vrai qu’un imprimé « présent », c’est toujours un peu délicat à marier, surtout quand on a peur de se tromper dans l’association des couleurs. Il n’y a pas de règle universelle mais avec ce type d’imprimé, on est sûr de ne pas se tromper en l’associant avec des couleurs unies pour laisser l’imprimé jouer son rôle, et de la même famille (du beige, en l’occurrence) si on ne souhaite pas détoner. Ensuite, on peut choisir une couleur de l’imprimé, ici le marron, et créer le rappel avec les chaussures et la ceinture pour harmoniser le tout. D’ailleurs dans cette tenue, la ceinture joue un rôle très important de relais entre le haut et le bas.

La forme de la jupe, évasée, convient bien à sa morphologie  car elle « gomme » ses hanches et met en valeur ses jambes.

Une fois les coupes identifiées, et le point sur les pièces manquantes faites, il ne reste plus qu’à mettre en application tout cela au cours d’une séance shopping !

En parlant de shopping, voici quelques réductions que j’ai glanées :

– 30% sur une sélection d’articles chez IKKS avec ce bon du 3 au 20 Novembre

– C’est les soldes chez Minelli du 3 au 9 Novembre : entre 30 et 50 % de réduction mais sur quelles chaussures ? Le mieux est d’aller vérifier sur place, non ? 😉

– Idem aux Galeries Lafayette : 50% sur une sélection d’articles (y compris Beauté). A noter qu’au magasin de la Part-Dieu, 15 € sont offerts à partir de 100 € d’achats (sauf points rouges).

Elle est pas belle la vie ?

MTV 1, soldes 0

Voici un look 100 % rien de neuf – car à Soldes+4, je ne déplore aucune perte du côté de mon porte-monnaie (et non, je ne suis pas malade mais Petite Soeur  a la varicelle mais rien à voir) -, avec une pièce nouvelle dans mon dressing mais pas neuve puisque venant d’une friperie de NY (Beacon’s Closet à Williamsburg où j’avais déjà trouvé ça) : j’ai nommé mon top en soie Paul and Joe !

Pour tout vous avouer, il y a quand même un petit quelque chose de vraiment neuf dans ce look : ce petit collier et les BO assorties, soldés à 50 % chez Camaïeu, soit 3,95 €.

A ce prix-là, ça ne compte pas, si ?

En tout cas je supportais le gilet et le jeans en début de semaine mais là, c’est juste plus possible.

Top en soie Paul & Joe (Beacon’s Closet – NY), gilet en cuir et sautoir vintage,

Jeans Sandro, ceinture Gap, compensées Galix,

Montre Casio et bracelet Marc Jacobs Special Items (NY)

Collier et BO Camaïeu collection actuelle

Crédit photos P’tit Frère

Bon week-end à vous !

Essai…

Tee-shirt D-bip- revu et corrigé ...

Grâce à Butterfly, j’ai pu participer à un projet artistique très sympa organisé par le Tube à Essai : une expo-vente de tee-shirts customisés, qui se déroulera du 1er au 9 Juin prochain.

J’ai donc reçu comme tous les autres participants (créateurs, étudiants en mode, ou quidam comme moi) un tee-shirt « à fond la forme » blanc à customiser selon mes envies (et mes capacités ;-)).

Appliquant les principes du DD, je suis partie de ce que j’avais dans mes placards pour transformer cette pièce basique en marinière tendance mais unique : de la peinture pour tissus chocolat moirée, un biais brun et des boutons métalliques.

Ces tee-shirts vont être exposés durant une semaine lors d’une opération « Tous en tee-shirt ! Le Tube à Essai hors les murs » après avoir été  portés lors d’un défilé qui aura lieu le Mercredi 1er Juin dans le 2ème.

Dès que j’en sais plus, je vous tiens au courant, bien entendu !